8/10Lulu femme nue - Premier livre

/ Critique - écrit par Maixent, le 01/12/2008
Notre verdict : 8/10 - Lulu on the beach (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Une belle histoire simple d'une femme qui change de vie. Une histoire à la fois touchante et vraie, sans effets de manche inutile, qui plonge pour un temps le lecteur dans une douce torpeur.

Personnage incontournable de la bande dessinée contemporaine, Etienne Davodeau sait avec des récits faussement simplistes toucher au plus profond de nos pensées. Cet homme de 43 ans, loin des parisianismes agaçants, s’attache plus précisément à la vie des gens ordinaires. Adepte du reportage documentaire, il aborde Lulu femme nue avec une question simple : que deviennent ces gens qui disparaissent volontairement chaque année en France, délaissant proches et familles pour se retrouver face à eux-mêmes, sur un tout autre chemin ?

Fuir vers un monde meilleur
Fuir vers un monde meilleur
Lulu, mère de famille quarantenaire vivant entre ses enfants, le ménage et un mari plutôt beauf, décide après un énième entretien d’embauche raté de s’accorder quelques jours de répit. Sans culpabiliser, sans rien préméditer, elle glisse peu à peu dans une certitude, elle ne rentrera pas chez elle. Sa vie est ailleurs, éprise de liberté et de poésie.
Etienne Davodeau a choisi une narration originale. Xavier, l’un des amis de Lulu, a finalement retrouvé sa trace et fait le récit à ses autres amis de cette aventure ordinaire, de ce changement involontaire comme il arrive parfois dans une vie.

Le récit est  travaillé avec lenteur sans pour autant que le lecteur ne s’ennuie. OnL'Amour simple, ça existe...
L'Amour simple, ça existe...
suit les errances de Lulu dans le petit port de pêche dans lequel elle a échoué par hasard, faisant la rencontre de personnages atypiques. Dans une bulle hors du temps, elle rencontre un homme, ex-taulard, gardien d'un terrain pour caravanes avec ses deux frères qui veillent jalousement sur lui.
La magie de Davodeau réside en la capacité de faire s’enchaîner les situations sans heurts, avec douceur et un regard très humain sur les êtres simples qui n’aspirent qu’à un peu de bonheur, souvent entaché par les dures réalités du quotidien.

Il y a les rires, l’absurdité de la vie, les longues pensées qui s’enfuient dans l’océan, tout un monde de poésie au milieu de choses encore plus absurdes comme travailler, élever des enfants, respecter la morale… Même Xavier, l’ami en charge de la retrouver et de la ramener sur le droit chemin, ne peut se résoudre à briser cette magie simple d’un instant de bonheur se jouant sur un fil et préfèrera rester un spectateur attentif et attentioné de cet univers qui bascule, jusqu'à l'arrivée des enfants de Lulu.

Seuls sur la plage, les pieds dans l'eau
Seuls sur la plage, les pieds dans l'eau
Lulu vit, ses amis, eux, se posent des questions, voilà toute la différence. Tout en simplicité et sincérité, Davodeau nous livre un récit admirable sur la douceur de vivre et nous fait prendre conscience de l’absurdité de nos vies faussement trépidantes. On imagine le plaisir de retrouver des plaisirs simples que l’on croyait à jamais disparus comme marcher pieds nus sur le sable, sans pour autant sombrer dans le sentimentalisme déplacé d'une première gorgée de bière.

Un hymne à l’amour de vivre dans un monde de stress. Lulu, Femme Nue, pas une bande dessinée érotique, ni un reportage, juste une belle histoire qui cherche à percer les mystères insondables de l’âme et à définir le bonheur.

Pour suivre la suite des aventures de Lulu, rendez-vous sur son blog qui dévoile déjà quelques pages du tome 2.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)