8/10Luchadores Five - Tome 3 - Les créatures du lac de cuir noir

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 30/03/2010
Notre verdict : 8/10 - Chevalier Masque ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Un pur concentré d'action, de gags et de catch pour nos cinq justiciers masqués. Un album haut en couleurs tant sur le fond que sur la forme. Un dessin aussi maîtrisé que les mouvements qu'ils font sur le ring (attention, ne faites pas ça chez vous).

Chez les Humanoïdes Associés, on aime bien s'amuser et se défouler. La revue Lucha Libre est l'incarnation parfaite de cet esprit. Les aventures rocambolesques des Luchadores 5 sont un classique du magazine et leur succès a pour conséquence (heureuse) de voir leurs récits en albums. Le tome proposé ici est la conclusion tant attendue de l'album précédent. Le style et la conclusion sont-ils à la hauteur de leur réputation ? Pantera va t-il perdre du poids ? Diablo Loco est-il six pieds sous terre ?  Cet ensemble de questions hétéroclites résume tout à fait l'idée de ce nouvel album. Loufoques mais toujours maîtrisés par ses auteurs, les cinq justiciers de la côte ouest se livrent à 200%.

1, 2, 3, 4 et 5 ... ils sont tous là !
1, 2, 3, 4 et 5 ... ils sont tous là !
Dans l'épisode précédent, nos cinq luchadores étaient confrontés à des hommes poissons bikers (oui oui on peut cumuler), des vieillards à la gâchette facile, une chasse au trésor pour trouver un élixir de jouvence et la disparition de l'un des leurs (Rien que ça !). Devant autant de problèmes, le plus grand des inspecteurs allemands aurait sûrement besoin de 800 épisodes mais pour nos catcheurs, tout s'enchaîne très très vite.

Battle Royal Lucha Libre Style !
Battle Royal Lucha Libre Style !
L'enquête se poursuit donc de la façon la plus burlesque qui soit puisque les filatures ratées ou les espionnages se terminent lamentablement. L'image de Panthera qui s'endort misérablement en pleine observation (avec la bave sur le coin du masque) ou encore King Karateca qui assomme les surfeurs avant même qu'ils ouvrent la bouche. Ainsi, la légèreté est de mise puisque le moindre effort de réflexion sera raillé et tourné en dérision par les différents protagonistes. Lorsque Red Devil parvient à découvrir les tenants et les aboutissants des différentes affaires mais El Gladiatore le remet en place rapidement. En effet, la magie des Luchadores 5 tient dans leur capacité à résoudre l'affaire sans pour autant comprendre ce qui se passe. En tapant ici et là et en farfouillant à droite et à gauche, tout rentre dans l'ordre. En glandant méchamment sur la plage, ils sont bien plus efficaces qu'un Hercule Poirot !

Ton maquillage va couler !
Ton maquillage va couler !
L'aspect désordre de la réflexion est aux antipodes néanmoins du graphisme et de la maîtrise du rythme. Le dessin est parfaitement clair et dynamique. Il met en avant les héros et leurs ennemis sous leurs meilleurs jours. Difficile de ne pas avoir l'œil satisfait devant cet album. L'action tonitruante et la folie des personnages sont parfaits et le lecteur est facilement emporté dans le tourbillon de catch, d'enquête et de blagues. D'ailleurs, au point de vue catch, nous en avons pour notre argent puisque les batailles vont bon train et le travail de nos héros masqués vont donner lieu à des enchaînements de prises à base de ciseaux de tête ou de missile drop kick. L'esprit de Santo ou de Blue Demon se fait clairement sentir puisque nos amis affrontent tous les voyous possibles. Les surfeurs, les mutants, les anciens commandos et bien d'autres encore.

El Gladiator, grand orateur !
El Gladiator, grand orateur !
Si nous devions être méchants, mais vraiment méchant (encore plus méchant que Jushin Liger ou Eddie Guerrero) nous pourrions dire que c'est dommage de ne pas avoir toute l'histoire du début à la fin. Mais devant autant de dynamisme et de facilité de compréhension, rien ne vous empêche d'apprécier cet album. Ce nouveau tome est donc un succès complet qui nous booste encore plus qu'un verre de jus d'orange pressée 100% pur jus. Gros délires, couleurs chatoyantes et personnages loufoques, la recette du bonheur pour les Luchadores 5.

A découvrir
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta