3.5/10Lillian Browne - Tome 1

/ Critique - écrit par krinein, le 25/04/2006
Notre verdict : 3.5/10 - Ni James ni Alphonse (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

CHRONIQUE EXPRESS

Auréolé d'un beau succès en Italie à sa sortie en 2000, l'album de Vanna Vinci (un lien de parenté avec Léonard de ?) débarque en France chez Soleil. Pourtant,
difficile de se réjouir à la lecture d'un tel étalage de clichés pour midinettes prépubères : Lillian, après une déception amoureuse, se pointe en pension où elle aura fort à faire pour s'intégrer. Heureusement, elle sera aidée du bon génie de la lampe...

Lieux communs et violons sirupeux peuplent cette bande dessinée au public bien défini, oeuvrette un peu trop facile dans l'oeuvre de Vanna Vinci qui recèle de meilleures surprises. On se consolera avec sa manie rigolote de citer les chansons que ses personnages écoutent, fournissant ainsi la playlist de ses albums.

A découvrir
Sambre
Sambre
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6