3/10Libérale attitude

/ Critique - écrit par Maixent, le 23/08/2010
Notre verdict : 3/10 - Pas Pluttark maintenant (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Une critique molle de notre société libérale à outrance, qui n'apporte rien de nouveau au schmilblick.

Déjà remarqué par Bipèdes, une étude façon document animalier de l'Homme dans le style du Manuel du puceau de Riad Sattouf, Pluttark entre chez Fluide avec Libérale Attitude qui se veut un album satirique à mi-chemin entre Voutch et Charlie Hebdo. Petite parenthèse afin de ne pas essuyer les critiques de mes collaborateurs qui pensent que je ne me documente pas assez, Pluttark est aussi connu en tant que Rudy Spiessert, avec plusieurs albums à son actif, mais on se concentrera ici sur le travail sous le nom de Pluttark.

Bingo!
Bingo!
ne pensent qu'au fric et prêts à tout pour en gagner plus, si possible sur le dos des autres, histoire d'avoir un peu plus de pouvoir et de jouissance. Rien de bien nouveau, tout cela était déjà mis en avant par Franquin dans une courte page de ses Idées Noires dont le texte était (de mémoire) : « Je ne comprendrai jamais comment certains arrivent plus haut, plus vite et plus loin que tous les autres » et où l'on voyait un sémillant arriviste à la Patrick Bateman marcher sur la tête de pauvres hères se rendant sans joie à ce qu'on imagine leur travail. Plus récemment, on peut aussi citer le travail remarquable d'Ivan Brun qui, abordant le même thème, réussit sans paroles à créer une atmosphère angoissante et prenante. Tout ça pour dire que 48 pages sur ce thème pour n'apporter rien de plus, ce n'était peut-être pas nécessaire et qu'il aurait fallu prendre plus de risques histoire d'élever le débat.
Au final ça ne fait pas de mal, mais trop poli et propre pour être honnête.

A découvrir
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6