8/10Les princesses aussi vont au petit coin : c’est l’histoire d’une histoire

/ Critique - écrit par athanagor, le 28/06/2011
Notre verdict : 8/10 - Nuage de fumée (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Sur fond de cavale psychotique en forme de road-movie captivant, Chabouté raconte un morceau de son histoire et dévoile l’origine de ses histoires, histoire de nous surprendre.

Fraîchement évadé de ce qui ressemble furieusement à une maison de repos forcé, Jorn repart en croisade contre ses ennemis jurés. Mais il doit d’abord effacer ses traces en retrouvant ses anciens acolytes. Pour mener de bout en bout son travail de nettoyage, il ne va rien trouver de mieux que de prendre un couple motorisé en otage, pour le conduire là où son devoir l’appelle. En chemin il leur dévoilera la teneur du complot qu’il cherche à dénoncer, et l’ampleur de ce dernier, impliquant des gens suffisamment puissant pour pouvoir l’enfermer sans peine dans un asile psychiatrique. Délirant !

A travers cette BD, en forme de road-movie psychotique, Chabouté nous fait suivre la tranche de vie perturbée de trois personnes. Une perturbée
DR.
dans sa tête et les deux autres perturbées par la première. Sur fond de complot industriel, on est mené de déboires en déboires, dans la lente construction de la relation qui va exister entre le preneur d’otage et ses victimes, jusqu’à un dénouement double, surprenant à chaque fois. Apparaîtra alors dans l’esprit du lecteur une désagréable impression de s’être fait balader (et le mot est choisi). On ne sera pas loin d’ailleurs de considérer Chabouté comme un escroc fini. Puis on repensera à l’avidité avec laquelle on a tourné les pages, l’incertitude de nos convictions devant les révélations du personnage, la progression tout en suspens de l’aventure et cette façon que l’auteur a eu de nous perdre, tout en accaparant notre attention au fil de ses pages. On ne pourra alors qu’admettre que oui, on s’est fait balader, mais avec quel panache.

Mettant en scène cette histoire, destinée à exorciser ses propres démons, l’auteur utilise habilement la mise en abyme pour nous raconter d’où viennent les histoires. De là on comprendra un peu mieux ce titre étrange vis-à-vis de ce qui nous est racontée, et on reconnaîtra que Chabouté est un auteur accompli.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta