6.5/10Lanfeust Odyssey - Tome 3 - Le banni d'Eckmül

/ Critique - écrit par plienard, le 20/12/2011
Notre verdict : 6.5/10 - Dark knigth (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 2 réactions

Lanfeust est recherché pour le meurtre de ... Nicolède. Cixi, la fille de Cian, le hait de plus en plus et Hébus fait de son mieux pour tout réparer. Arleston et Tarquin ont, semble-t-il, repris leur esprit et démarrent une nouvelle quête.

La série qui a révélée le scénariste Christophe Arleston – qui l’a en tout cas fait passer d’un rang plus ou moins anonyme à celui de superstar – et le dessinateur Didier Tarquin sort son troisième album. Enfin ... le troisième de la troisième saison, soit le 19ème ! Après un passage dans les étoiles (la deuxième saison) pour Lanfeust qui a bouleversé son environnement et son entourage, tout le monde a pris 20 ans sauf le rouquin qui n’en a pris que deux.
DR.
Il a maintenant un fils qui a pratiquement son âge, la mère de son fils l’a quitté, la fille de la sœur de son ex-femme porte le même nom, Cixi, que sa tante (l’ex-femme de Lanfeust !). Un grand bouleversement, donc, plus ou moins réussi, au bout duquel les deux auteurs ont voulu changer leur mode de fonctionnement en faisant plutôt une suite à Lanfeust par le biais de diptyque. C’est Lanfeust odyssey, et c’est plutôt.. pas réussi. Au bout des deux premiers albums, revirement et on se retrouve avec ce tome 3 et le début d’une nouvelle quête qui nous emmènera jusqu’à un 8ème album.

L’adage qui veut que tout ce qu’Arleston écrit se transforme en or, est mis à mal depuis ce troisième cycle. Il faut être honnête, ce n’était pas très bon et on commençait à s’inquiéter pour notre héros roux à la mèche noire.


DR.
Tout le monde semble avoir repris ses esprits dans ce troisième tome. Arleston a retrouvé des idées et Didier Tarquin de l’envie. Ce dernier nous propose des découpages très nerveux et un album très « dark » (dans les couleurs et le personnage). C’est qu’on en avait un peu marre d’un sauveur de l’univers un peu niais. Ici, il prend un peu plus d’envergure (sauf avec les femmes) et est moins dans la bêtise. On a aussi retrouvé un méchant en la personne du sage Qynostre, et des filles sexy avec Dzong, Figne, Fagne et Lamëh ! Pas moins de quatre filles pour un seul héros, les lecteurs vont adorer.

Le communiqué de presse annonce un revirement à 180° ! On n’espère pas, vu que les deux précédents albums étaient plutôt plats, si on vire à 180, on va rester au même niveau ! On préfèrera dire un virage à 90°, pour montrer que le niveau de l’album monte. Mais il reste encore cinq albums ! Pour monter ou redescendre ?


DR.

A découvrir
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6