6.5/10Kookaburra Universe - Tome 13 - L'appel des étoiles

/ Critique - écrit par athanagor, le 05/06/2010
Notre verdict : 6.5/10 - Creuse le récit (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Selon l'habitude de cette série, on assiste dans cet ouvrage à un « retour sur... ». Ce principe qui a su montrer son utilité et son efficacité s'attaque ici à un élément un peu trop connu pour jouir des mêmes atouts.

Kookaburra Universe, on le sait, propose un retour sur divers éléments des débuts de la série d'origine, sobrement intitulée Kookaburra, qui
nous racontait comment l'univers a pris feu. La franchise Universe offre donc l'opportunité à plein de scénaristes et d'illustrateurs de proposer leur tambouille, en développant soit des aspects géographiques, soit des aspects politiques évoqués dans la série, soit des moments simplement mentionnés mais essentiels au déroulement des événements. Ainsi, le dernier du genre revenait sur la formation de Preko chez les snipers et les turpitudes psychologiques de son père spirituel. En choisissant de raconter ce genre d'histoires, la franchise s'expose, et c'est courageux, à une foule d'influence et de style, le plus souvent pour un heureux résultat.

Dans cet opus, qui paraît un peu plus de trois mois après son prédécesseur, nous sommes confrontés au pan de la saga qui vit l'apparition d'un des cinq enfants qui mirent le boxon dans l'univers, suivant l'histoire d'une famille d'inventeurs philanthropes, dont les motivations secrètes se devinent assez vite. Nous sommes guidées en cela par une accorte j
ournaliste et son caméraman, escortés à l'occasion par Skull, second personnage emblématique de la série. Au travers de ses suspicions et de l'enquête qu'elle mène, la jeune femme découvrira un pot-aux-roses qui n'était pas très bien caché, mais malgré tout, enchâssé dans une aventure qui se lit avec plaisir.

Sur un dessin fortement tiré d'une veine comics, les auteurs compensent l'évidence de leur scénario par un dynamisme vraiment agréable, aussi bien dans l'illustration que dans le cheminement narratif. Pas de longueur dans le propos, ni d'illustrations superflues pour se la péter, mais un développement clair et direct qui emporte l'attention de la première à la dernière page. De plus, posant leur histoire dans différentes époques, ils s'autorisent un mélange des genres tout à fait intéressant, qui permet à l'ensemble de prendre un peu de profondeur et de voir son propos ainsi structuré.

En fait, il s'agirait ici d'un excellent tome 1, chargé de poser une ambiance et de livrer une partie des éléments nécessaires à la compréhension de la saga qui s'annoncerait alors. Malheureusement, l'histoire est déjà connue et le fait de venir rechercher et développer un des éléments qui en constituent les piliers, donne par moment une diffuse impression d'inutilité, renforcé par le peu de surprise que suscite la conclusion.

A découvrir
Sambre
Sambre
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6