7.5/10Kookaburra Universe - Tome 10 - Les Prêtresses d'Isis

/ Critique - écrit par athanagor, le 18/12/2008
Notre verdict : 7.5/10 - D'Isis the end... (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

L'univers Kookaburra, scellé dans les rails de sa prophétie, offre à cette paire d'auteurs l'opportunité d'exprimer à leur tour le désespoir qu'inspire l'inévitable.

Les prêtresses d'Isis n'ont qu'un seul but : ramener la paix dans l'univers. Leur méthode pour y parvenir est contenue dans le code de conduite qui régit leur ordre et oriente leur éducation. En aucun cas elles ne s'autorisent une ingérence Après le cours de botanique...
Après le cours de botanique...
directe dans les conflits opposant les autres peuples, mais elle forment les membres de leur ordre pour devenir les femmes des autorités de chaque partie en présence. Usant de leurs charmes et de la science des parfums hypnotiques qu'elles apprennent à concocter, elles influencent subtilement la destinée des mondes en conseillant leurs dirigeants. Ainsi l'ordre a toujours procédé, et ainsi, petit à petit, leur but s'approche. Mais cette façon de faire semble par trop lente et trop distante à certaines d'entre elles. En effet, les évènements récents, qui se résument à des génocides, demandent à ce que des actions plus volontaires soient entreprises, et certaines prêtresses tentent d'orienter le conseil en ce sens. C'est dans ce débat d'idée et dans le marasme politique où se trouve l'univers qu'Azael'l termine son apprentissage, obsédée par la complétion de la fragrance qui fera d'elle une prêtresse accomplie. Mais d'autres choses la tourmentent et l'empêchent aussi bien de finir sa formation que d'accompagner sereinement sa pupille, Lyl'l.

La licence Kookaburra Universe est une continuation de la série Kookaburra, initiée par Crisse et Mitric. Le but est de fournir des épisodes distincts concernant différents personnages, issus de différentes ethnies galactiques étant intervenues dans la série princeps. Est-ce parce que le monde établi dans les premiers albums est bien articulé autou...shopping sous surveillance...
... shopping sous surveillance...
r de différentes races, bien définies et ayant toutes leurs particularités, ou est-ce parce que chaque album bénéficie d'un recours à des auteurs lucides, toujours est-il que les ouvrages produits sont réussis et offrent des intrigues bien ficelées, donnant chacune un éclairage supplémentaire sur les subtilités qui régissent cet univers.

Il faut supposer, à la lecture de cet opus, comme à celle du précédent, que c'est le mélange des deux circonstances qui donnent de bons résultats. Tenu par des liens politiques et philosophiques forts, l'univers Kookaburra ne demande qu'à être exploité, et bien souvent il l'est par le biais d'un développement astucieux et intelligent.

L'histoire en présence, écrite par Matthieu Mariolle, nous donne à apprécier, au travers du personnage d'Azael'l, l'image même d'un espoir déçu, d'une force gâchée par les circonstances cruelles qui entourent son apparition. Entrevue par ses sœurs comme une sorte de messie, son avènement sera anéanti par les évènements. Ceux-ci appelant des actions nécessairement injustes, briseront le talent de cette femme-enfant porteuse d'espoir, en l'instrumentalisant et en ne lui donnant que l'opportunité d'être l'annonciatrice de quelque chose de supérieur, avant de la rendre à l'espèce de médiocrité à laquelle la destine son ordre... pour pas acheter n'importe quoi.
... pour pas acheter n'importe quoi.
. Elle sera une épouse, une de plus. La thématique de fond de Kookaburra est ainsi respectée, comme elle l'était avec talent dans le tome 9, à savoir que rien ne peut advenir que ce qui doit.

Le dessin chaud et sensuel d'Aurore s'entend parfaitement à la représentation de ces expertes de la libido et au monde sucré et soyeux qui les nimbe. Parfaitement à l'aise, de par les influences manga qui transpirent de son trait, avec les spécificités de cet univers imaginaire, elle produit un style plaisant et suave, rythmé et vivant dans l'illustration ondoyante de cet ordre. Elle garde, malgré cela, la capacité de transcrire la tension qui, au delà des parfums et des froissement subtils des tissus, tapisse l'atmosphère générale et conduit inévitablement l'intrigue vers son dénouement.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta