7/10Kim - Tome 2 - Paradoxe temporel

/ Critique - écrit par Sylvain, le 21/03/2009
Notre verdict : 7/10 - Back from the past (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Une BD tout à fait honnête qui vous permettra de suivre les aventures de la division du futur, et de ses troupes du passé...

« Paradoxe temporel » est le deuxième (sur 3) épisodes de la série Une couv' dynamique
Une couv' dynamique
Kim dessinée par Zanat et scénarisée par Pernoud. Le pitch est plutôt simple : la Suisse possède une technologie qui permet d'envoyer des messages vidéos dans le passé, et pour éviter l'effondrement de la confédération sous les coups de boutoir des techno terroristes du groupe Black Worms, la "division" va envoyer à l'agent spécial Kim Giffers des messages pour éviter le pire.

Vous aussi vous trouvez que cela a un air de déjà-vu ? C'est normal car il s'agit d'un grand classique, qu'on trouvait dans le film Déjà vu (vous aurez remarqué mon astuce bien sûr), mais qui ici n'est rien de plus qu'un effet de manche pour servir le récit. On pourra cependant arguer du fait que le récit n'est jamais particulièrement aventureux. En effet, si on fait abstraction que les missions sont données par les gens du futur, il n'y a rien d'exceptionnel dans l'enquête qui est mené, et c'est peut-être le principal problème de cette série qui est sinon de très bonne tenue.

Tout d'abord il est important de noter que cette série s'intègre particulièrement bien dans le credo de la collection Grand Angle de chez Bamboo, l'histoire est comme au cinéma. Même la construction des vignettes est très cinématographique (la couverture en est un bon exemple, mais la plupart des vignettes "action" également). Beb Zanat ne s'est d'ailleurs jamais caché de ses inspirations cinématographiques puisqu'il a dit dans une interview menée par nos confrères de BDtheque « mes inspirations proviennent surtout du cinéma à sensation et la musique de tous styles (...) ils génèrent du dynamisme et des mouvements dans mon imaginaire ». Par ailleurs le scénario, qui, je l'ai déjà dit est relativement classique, passe malgré tout très bien et sait rester fluide.

Bref, avec Paradoxe temporel, on tient encore une BD honnête et sans bavures, qui sans être l'album de l'année peut figurer sans rougir dans votre bibliothèque...

A découvrir
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)
V pour Vendetta
V pour Vendetta