5/10Karma - Tome 1 - Outrelieu

/ Critique - écrit par iscarioth, le 29/03/2006
Notre verdict : 5/10 - Karmoyen (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

En définitive, un album sympathique basé sur de bonnes idées et un humour efficace, mais très peu novateur, brouillon et assez vite oublié.

A première vue, Karma s'annonce être une série jeunesse. Mais ne nous fions pas à la couverture, car à la lecture, l'album se révèle beaucoup plus ambiguë. L'histoire contée est douce, 100% humoristique : on nous présente un monde nommé Outrelieu où s'affrontent des monstres (zombies, diablotins, vampires) et des anges. Petite originalité, les mauvais de l'histoire ce ne sont pas les créatures diaboliques mais les anges, cruels et dominateurs. L'album, sans méchancetés, prend l'allure d'un ouvrage de littérature jeunesse. Au fil des pages, on se rend compte que les choses sont beaucoup moins simples et l'on peine à s'imaginer réellement le public de cette BD. Karma raconte certes une histoire fantastique, enjouée et cartoonesque, mais sur un ton absurde que seuls les adultes peuvent réellement saisir.

Non pas qu'il faille avoir l'obsession du rangement et du catalogage, mais Karma frustre par son indécision. A ne convenir ni totalement aux petits, ni complètement aux adultes, on finit par se retrouver seul (ou alors, entouré de quelques grands enfants). Il n'y a aucun fil conducteur réel : l'intrigue, par moment excessivement chargée en dialogues, virevolte au grès du vent et chaque virage a tendance à décourager et à perdre le lecteur. Reste une palette de personnages sympathiques : Zora la feu-follette, Vlad, le tout petit vampire qui ne supporte pas la vue du sang, Jérémie le loup garou râleur, et, bien sûr, Karma, le diablotin à la petite bouille cracheuse de feu. Des personnages qui prêtent à sourire mais qui ne suffisent pas à générer un réel engouement de lecture. Pour ce qui est du dessin, plutôt accessible et dans l'air du temps, Karma rappelle beaucoup les travaux de Joann Sfar ou de Hervé Bourhis.


En définitive, un album sympathique basé sur de bonnes idées et un humour efficace, mais très peu novateur, brouillon et assez vite oublié.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Joe Bar Team
Joe Bar Team
V pour Vendetta
V pour Vendetta