7/10Jérôme K. Jérôme Bloche

/ Critique - écrit par juro, le 23/06/2005
Notre verdict : 7/10 - Les enquêtes de la « France d'en bas » (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 1 réaction

Jérôme K. Jérôme Bloche est toujours un bon moment de lecture aussi bien pour son récit que pour la description de ses personnages, et même si le dessin n'est pas toujours à la hauteur de ses ambitions, Dodier possède assez d'arguments dans sa palette pour nous faire aimer les enquêtes du dernier détective en solex.

Jérôme K. Jérôme Bloche possède un titre à rallonge pour nous présenter l'histoire d'un détective privé qui n'utilise ni arme, ni muscles pour parvenir à coincer des gens ordinaires auteurs de larcins plus ou moins graves, lorgnant autour des paysages français typiques de Paris à Bergues sans oublier quelques escapades à l'autre bout du monde, c'est-à-dire le Royaume-Uni. Jérôme est un détective « à l'ancienne » prenant l'exemple des plus fameux films hollywoodiens mettant en scène Humphrey Bogart en vedette. Dans la démarche, le style ou le raisonnement, Jérôme campe le parfait petit détective de quartier sur lequel viennent s'abattre les affaires les plus incongrues mettant aux prises canari échappé de sa cage ou chasse à l'homme. Et d'album et en album, Dodier parvient à se renouveler pour notre plus grand plaisir...

L'homme au Solex

Ca ressemble à du Maigret dans la forme de l'enquête, un petit côté hollywoodien avec le Stetson visé sur la tête, un petit pour les plaisirs simples dans les dessins, JKJ Bloche fleure bon le passé avec un certaine crainte/refus/scepticisme vis-à-vis de la modernité qui laisse apprécier à sa juste valeur le rythme. La qualité des enquêtes est variable selon les volumes mais suffisamment intéressante pour montrer à grands coups de profils psychologiques différentes couches de catégories sociales représentatives de la France d'aujourd'hui sans tomber dans la caricature.

Si l'action se prête au déroulement d'une enquête, il faut bien avouer que le côté pantouflard et maladroit séduit aussi. La personnalité de Jérôme, dénuée de tout courage, contraste de fait avec celui de son amie Babette, ce qui révèle d'ailleurs que les personnages sont bien campés car humains donc proches de nous. On retrouve les portraits typiques des personnages parisiens « de base » : concierge, épicier, etc. Un certain goût de la nostalgie d'un temps pas si ancien se dégage de Jérôme avec son caractère bien ancré dans la fainéantise, le manque d'ambition ou son obsession pour la tartine trempée dans le lait chocolaté ! On a l'impression de faire face à un grand enfant qui sait réagir au bon moment lorsqu'il faut faire fonctionner son cerveau.

Enquête et tartine au chocolat

Le style graphique des tout premiers albums n'a plus grand-chose à voir avec le style actuel beaucoup plus adulte et moins caricatural. Si les premiers albums ne sont franchement pas terribles côté graphique, la suite est beaucoup mieux, le trait s'intensifiant, rendant les personnages beaucoup plus mûrs et leur donnant une impression d'intelligence qu'ils ne possédaient pas auparavant même si l'auteur ne devient pas un as du dessin en quelques albums. Cependant, malgré la perte des scénaristes en cours de route, Dodier arrive à rendre suffisamment intenses les réflexions nous amenant à découvrir les coupables. Alain Dodier retranscrit remarquablement le tout Paris, celui de tous les jours, le Paris gris du VIII° arrondissement, le Paris lumière des cabarets, le Paris en chantier, le Paris des toits... c'est une véritable redécouverte de la capitale vers laquelle le dessinateur nous emmène en nous proposant les lieux les plus insolites pour terrain de jeu.


Jérôme K. Jérôme Bloche est toujours un bon moment de lecture aussi bien pour son récit que pour la description de ses personnages, et même si le dessin n'est pas toujours à la hauteur de ses ambitions, Dodier possède assez d'arguments dans sa palette pour nous faire aimer les enquêtes du dernier détective en solex.


Liste des albums (mise à jour au 01 avril 2016) :

Tome 1 - L'ombre qui tue (1985)
Tome 2 - Les êtres de papier (1985)
Tome 3 - A la vie, à la mort (1986)
Tome 4 - Passé recomposé (1986)
Tome 5 - Le jeu de trois (1987)
Tome 6 - Zelda (1989)
Tome 7 - Un oiseau pour le chat (1991)
Tome 8 - Le vagabond des dunes (1992)
Tome 9 - L'absent (1993)
Tome 10 - Un bébé en cavale (1995)
Tome 11 - Le coeur à droite (1996)
Tome 12 - Le gabion (1997)
Tome 13 - Le pacte (1998)
Tome 14 - Un fauve en cage (2000)
Tome 15 - La comtesse (2001)
Tome 16 - La lettre (2002)
Tome 17 - La marionnette (2003)
Tome 18 - Un petit coin de paradis (2005)
Tome 19 - Un chien dans un jeu de quilles (2006)
Tome 20 - Fin de contrat (2007)
Tome 21 - Déni de fuite (2009)

Tome 22 - Mathias (2011)

Tome 23 - Post mortem (2012)

Tome 24 - L'ermite (2014)

Tome 25 - Aïna (2016)

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I