7/10Jeangot - Volume 1 - Renard manouche

/ Critique - écrit par plienard, le 03/12/2012
Notre verdict : 7/10 - Le roman de Renart (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

La liste des biographies de grands artistes faites par Joann Sfar s’enrichit d’un nouveau titre. Après Pascin, Gainsbourg et Chagall, l’auteur de bande dessinée s’attaque au guitariste manouche, Django Reinhardt.


DR.
Connaissant l’imagination et le monde du dessinateur qui sont assez décalés, c’est sans étonnement, mais avec une réelle envie, qu’on découvre une biographie où le célèbre guitariste devient un renard (un voleur de poule en somme) au nom de Jeangot Renart. Jeux de mot évident mais qui annonce une biographie qui n’en est pas vraiment une, mais plutôt une série d’anecdotes sur la vie de l’artiste racontée par un hérisson du nom de Niglaud.

Si l’utilisation du renard pour caractériser l’artiste peut apparaître comme un jeu de mot, elle ressort aussi d’un autre inconscient. En effet Jeangot Renard serait l’écriture de son nom sur le premier disque du guitariste (dixit J. Sfar).

Dans un univers animalier, c’est donc Niglaud qui raconte la vie de ce voleur de poule, son ami. On a d’ailleurs parfois l’impression qu’au travers de ce hérisson, c’est Joann Sfar lui-même qui se met en scène notamment lors de la scène où il contacte les éditions Gallimard (qui édite cet album) dans un moment assez drôle avec l’hôtesse d’accueil.

Mélangeant humour et biographie auréolée, on s’amuse avec intérêt ou on apprend avec plaisir, c'est comme on veut. Et comme toujours, la sexualité est un thème très présent dans l’œuvre de Sfar, et elle ne fait pas exception ici. C’est parfois un peu lourd, mais globalement, on rigole bien.


DR.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)