8.5/10Jean-Claude FOURNIER, sa vie, son oeuvre

/ Critique - écrit par plienard, le 17/05/2013
Notre verdict : 8.5/10 - Fournier nous fait un Bizu ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Jean-Claude Fournier est un auteur hors-norme. Et si vous en doutiez, il est encore temps de vous en rendre compte avec les deux albums qui lui sont consacrés. Rien que pour ce mois d’Avril 2013, vous aurez découvert Dans l’atelier de Fournier, un album hommage à l’auteur et l’intégrale Bizu, le petit héros breton et fantastique.


DR.

Commençons comme il se doit par le premier. Signé par Nicoby (scénario) et Joub (dessin) qui se mettent en cases avec l’auteur breton dans un album interview-témoignage où vous allez découvrir toute l’œuvre de Fournier au travers d’anecdotes. Il vous apparaîtra à la fois sympathique, génial, précurseur, jovial, anxieux. Vous découvrirez la vie d’un auteur de bande dessinée qui a côtoyé les plus grands comme Jijé ou Franquin. Au travers de cet album, les auteurs transmettent leur amour et leur adoration de Fournier au lecteur.

Terminons par le second où l’intégrale Bizu dont le dossier, il faut bien l’avouer apparaît un peu redondant avec L'atelier de Fournier. Ce que vous avez découvert en image et en dessin, vous le lirez dans le dossier (en partie, car il est quand même moins complet). Mais c’est surtout l’occasion de découvrir un héros somme toute assez peu connu et qui a dû rater son public à un moment. Jean-Claude FOURNIER, sa vie, son oeuvre
Couverture de l'intégrale.
Très ‘bretonisante’, Bizu est la série d'un petit homme qui vit dans la forêt de Frotéliande qui deviendra Brocéliande (avez-vous perçu le jeu de mot entre Brocé et Froté ?). Il se caractérise par des interjections telle que Cornebidouille et sera accompagné d’un champignon Mukès, d’un facteur qui lorgne physiquement (et involontairement) sur Longtarin (le policier de Franquin) et qui sera vite remplacé par un korrigan musicien Schnockbul.

Au travers de ces deux ouvrages, c’est l’occasion de s’apercevoir de l’humour génial de Fournier, de son talent, de son courage (reprendre l’après Franquin était quand même plus que risqué), mais aussi de sa grande émotivité. C’est un auteur de bande dessinée comme on les imagine, solitaire dans le travail qui a connu le succès et des lendemains un peu moins glorieux et qui a surtout voulu mettre sa renommée au profit des jeunes dessinateurs bretons (évidemment).


DR.

 

A découvrir
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Sambre
Sambre