8/10I.R.$ - Diptyque 4 - Petrodollars

/ Critique - écrit par plienard, le 11/08/2010
Notre verdict : 8/10 - La vengeance est un plat qui se mange froid (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

La haine que Larry voue au mafieux Madsen date de son adolescence. Il lui a volé son amour d'enfance, mais aussi les parts des studios, héritées de son père.

Le mois de juin 2010 peut être marqué d'une pierre blanche pour les fans de la série IR$. Couverture diptyque n°4
Couverture diptyque n°4
Le dernier album n°12, Au nom du président, est sorti en même temps que son spin-off All watcher n°4. En sus de ces deux sorties, Le lombard édite les épisodes précédents sous forme de diptyque. Au final, cinq diptyques paraissent regroupant chacun deux des dix premiers albums et constituant une histoire complète. Voici ici le quatrième regroupant les albums Corporate America  et La guerre noire.

Ce quatrième diptyque s'attaque au monde du pétrodollar et de la manipulation de la bourse. Mais cette fois-ci, Larry connaît remarquablement bien le truand. Il n'est rien d'autre que le mari de Kate Absynth (alias Gloria), l'ex-star de cinéma révélée par son père. De plus, Larry a une haine tenace contre ce mafieux qui lui a forcé à vendre les parts des studios héritées de son père.


On y découvre un Larry  jeune avec les cheveux mi-longs, ainsi que le fonctionnement de l'IRS avec plus de détails qu'à l'accoutumée. Du coup, on est intéressé d'emblée, même si le côté : une déclaration d'impôt en dit plus qu'une enquête fédérale devient de moins en moins crédible. Et après six albums à nous avoir présenté le héros et quelques-unes de ses facettes, il était temps pour les auteurs de relier toutes les petites informations et de donner à notre héros une consistance un peu plus humaine.

A découvrir
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6