9/10Impondérables

/ Critique - écrit , le 02/07/2007
Notre verdict : 9/10 - A acheter absolument (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Une réédition de bonne augure pour permettre de (re)découvrir un grand nom de la Bande Dessinée.

Binet revient ! Et son retour s'annonce fracassant ! Avec Impondérables, le célèbre auteur des Bidochon nous prouve une fois de plus son talent dont l'humour incisif nous ravit.

Poupon : l'enfant chéri de Binet
Poupon : l'enfant chéri de Binet
Le succès de Christian Binet ne se résume pas à une seule série. Certes les Bidochon lui ont ouvert la postérité et les portes du cinéma, mais l’homme avait dans le passé réalisé d’autres petits bijoux non connus du grand public. Binet est un artiste précoce puisqu’il est publié dans Humour Magazine à l’âge de 14 ans. Il travaille plus tard dans d’autres supports papiers et notamment pour la presse comme Le Journal du Dimanche. Ceci expliquant sans doute son dessin sobre et son œil critique sur la scène politico-sociale si on met de côté sa jeunesse infernale dans des institutions religieuses. Ce n’est qu’après de multiples expériences de ce type et quelques passages dans l’illustration que Binet se lance dans la Bande Dessinée. Son premier personnage au caractère bien trempé se nomme Poupon la Peste. Bébé tyran provocant des sueurs froides à son entourage bienveillant. L’ambiance déjà ironique, mais demeure enfantine, les premiers signes annonçant son triomphe sont déjà présent : graphisme sobre suffisant à lui-même, dialogue exagéré mais pas overdosé. C’est en suivant ces les péripéties volontaires du bambin que le public découvre pour la première fois Kador, le fameux chien philosophe qui sera mis, plus tard, au devant de la scène avec les Bidochon. Mais la véritable rencontre se fera en 1977 avec Fluide Glacial. La maison d’édition où Binet va éditer ses œuvres les plus connues. Outre la popularité des français moyens, l'auteur réalise d’autres ouvrages au ton cynique mais peuplés de vérités tels que Déconfiture ou les Irresponsables. Ce dernier titre est aujourd’hui republié par Fluide Glacial. Trois tomes d’origine et un nouvel ouvrage dans le lot. Le tout offrant un jolie paquet cadeau que nous ouvrons avec plaisir.

Impondérables ne porte par le flambeau d’un personnage en particulier. Binet nous plonge dans le quotidien d’un protagoniste attitré. Qu’il soit ministre, père de famille, simple voyageur ou institutrice, Binet conte avec un certain ironisme les joies et malheurs auxquels ils sont confrontés. Le principe de la série joue sur l’opposition entre l’officiel et l'officieux, mais aussi en utilisant le comique de répétition. Ainsi, chaque histoire débute avec une pseudo-narration du personnage principal et vabinet2_250 être ponctué par des dialogues crus et terres à terres. La réplique toujours cinglante, les propos toujours juste, Binet caricature tout en parvenant à être très proche de la réalité. A travers ses schémas résumant parfaitement l’absurdité de certaines situations, le lecteur se délecte et en redemande.


Incisif, acide, noir, cynique, ravageur... les qualificatifs ne manquent pas pour décrire ce petit bijou. Des perles d'humours à collectioner. Aussi bien pour les adeptes du genre, que ceux qui ne connaissent pas précisément le travail de l'auteur.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta