6.5/10Hotep - Tome 1 - Le scribe de Karnak

/ Critique - écrit par Amiral, le 11/11/2007
Notre verdict : 6.5/10 - Biblihotep (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Hotep s'inscrit avec assurance dans un registre traditionnel qui a su faire jadis ses preuves. Même si le concept semble en décalage par rapport aux systèmes de narrations actuels, la bande dessinée remplit son désir ludique de faire découvrir à un lectorat une époque de légende.

L'Egypte demeure toujours le sujet de prédilection des auteurs en quête de narration historique. Elément tout de même intriguant, l'Egypte a souvent été la scène théâtrale propice pour instaurer des ambiances politico-policières. Hotep ne sort pas des sentiers battus (hélas ?). Bien au contraire, la bande dessinée reprend tous les clichés typiques à ce type de décors pharaoniques. Force est de reconnaitre que l'architecture est toujours la même, mêlant structure rigide et solidité de la bâtisse.

hotep2_250En 287 av Jésus Christ, l'Egypte vit sous domination grecque. Le roi Ptolémée 1er règne à Alexandrie, la capitale fondée par Alexandre le Grand 45 ans auparavant. Cité mêlant les peuples Nubiens, Assyriens et Perses, le roi avait autorisé de préserver les traditions millénaires du pays au lieu de leur imposer une coutume étrangère. Loin de là, à Karnak, le propriétaire de la maison de Vie se meurt. Hotep son fils scribe est à son chevet pour écouter les dernières paroles de son paternel. Au nom de son père, Hotep devra veiller à préserver ces traditions cachées dont l'existence dépend de la santé fragile du vieux roi Ptolémée. Mais la relève attends dans l'Ombre pour mettre un terme à cette quiétude des peuples afin d'imposer leur domination.

Dès la première page, la couleur de Hotep est annoncée. Graphisme rude aux colories anciennes, la bande dessinée ressemble graphiquement et scénaristiquement à des séries phares des années 60-70 où le ton général se voulait à la fois pédagogue et divertissant. A l'image des Timour ou Alix, Hotep propose une intrigue bercée au cœur d'un pays cosmopolite. Le personnage principal demeure un homme sage et vertueux qui devra affronter le complot et mettre un terme aux ambitions personnelles. Le méchant de base de ce type de récit comporte deux facettes.

  •  D'une part le dominant qui sera un méchant diplomate obnubilé par ses envies de pouvoir
  •  D'autre part le dominé qui se caractérise souvent par un larbin lâche et traître.

hotep3_250Les dialogues manquent de naturel et paraissent théâtraux. Le lecteur a toujours l'éternelle sensation de faire un voyage dans le temps plutôt que de se plonger au cœur d'une histoire à rebondissement. Cela n'empêche pas à Hotep de proposer une épopée intéressante à lire malgré quelques moments de longueurs.

Hotep s'inscrit avec assurance dans un registre traditionnel qui a su faire jadis ses preuves. Même si le concept semble en décalage par rapport aux systèmes de narrations actuels, la bande dessinée remplit son désir ludique de faire découvrir à un lectorat une époque de légende.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Sambre
Sambre