6.5/10Hong Kong Spirit - Tome 1 - L'Ultime Recette

/ Critique - écrit par athanagor, le 13/02/2009
Notre verdict : 6.5/10 - HK stagne (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Première BD pour Marc Lechuga et seconde pour Jean-Christophe Deveney (toujours sur un thème oriental), voici la version papier du style Kung-Fu Comedy.

C'est à Hong-Kong que des bonzes, officiant dans le Temple des Mille Lotus, ont mis au point un paradis virtuel, le Buddhanet, dans lequel les âmes téléchaMamie Sou
Mamie Sou
rgées des défunts coulent une éternité délectable, choisie sur catalogue. Mais comme tout univers virtuel, celui-ci n'est pas exempt d'infractions pirates. Ainsi, l'âme de maître Tantô est kidnappée, et ce ne serait qu'un simple problème de relation clientèle, si Tantô n'était d'une part, le plus grand cuisinier de l'histoire du pays, et d'autre part le créateur d'une recette terrible, dont la moindre bouchée rend accro à en devenir fou : l'Ultime Recette. Les bonzes doivent donc trouver un héros pour solutionner ce problème, et qui est plus indiqué pour cette mission que Mamie Tchou ? Petite grand-mère de 80 centimètres mais plus vive que le serpent et à la force surhumaine, Mamie Tchou ne craint rien, rien, mais rien du tout. Accompagné du jeune bonze, Zaï (!), Mamie Tchou va casser la gueule, ou à défaut acupuncturer jusqu'à la souffrance extrême, tous ceux qui lui sembleront susceptibles de la renseigner sur cette affaire. Ces méthodes expéditives, motivées par les sept millions de yuans qu'elle a négocié pour le service, vont finir par payer. En effet les témoignages orientent les recherches vers Peh Dô Duh, magnat de la cuisine surcongelée.

Franchement, s'il y a quelque chose que cette BD assume à fond les manettes, c'est Mamaie Fu
Mamaie Fu
la déconne. Du début à la fin, impossible de prendre une seule page au sérieux, et pour la grande majorité on ricane de bon cœur. Les gags ne sont pas réellement inoubliables, mais tellement inscrits dans une logique absurde et tellement nombreux, que les résistances du plus cruel des rédacteurs du Littré finiraient par céder. Elaboré dans un esprit bon enfant et zéro prise de chou, on suit avec une réelle facilité le déroulement de l'enquête de ce duo très marqué par l'imagerie populaire d'un orient fantasmé. Pas de mystère pour le bonze, qui évoque évidemment les moines Shaolin et de toute façon une spiritualité venue de là-bas, et il en va de même pour cette mamie invincible, écho de tous les profs de combat des films de Hong-Kong, qui forcent, toujours en fumant la pipe, Jackie Chan à faire les courses à cloche-pied, pour lui développer le sens de l'équilibre. Malgré tout, et c'est le bémol de l'affaire, cette mamie indestructible finit par avoir l'immunité soûlante, et on se fatigue, vers les dernières pages, des tentatives du méchant pour la mettre à bas alors qu'elle bouffe des clous rouillés tous les matins.

Ceci dit, ce qu'il faut surtout retenir de cet ouvrage, hormis donc son côté fun, c'est que, pour une BD rigolote qui veut surtout faire marrer, on trouve non seulement unMamie dessous
Mamie dessous
réel talent de mise en scène de la part de Deveney, qui permet la facilité de lecture dont nous parlions plus haut, mais également une intrigue de départ et des éléments constitutifs plutôt originaux. Ne serait-ce que pour ce paradis virtuel et son mode de fonctionnement, on a l'intuition que les auteurs auraient pu garder les mêmes éléments de l'histoire et produire une intrigue de SF sérieuse et crédible. Notons également et au passage, la belle fluidité du trait de Lechuga, et le dynamisme des scènes d'actions... très nombreuses. On est donc loin de la simple BD à la con, et du travail de ces jeunes gens transpire un réel bon esprit, qui a défaut de nous offrir ici un livre dont la mention restera gravée dans la roche, permet quand même une bonne détente et présage de futures réalisations tout aussi sympatoches*.


* Sympatoches n'étant pas un terme agréé par Krinein.com, il sera mis sur le compte de l'indigence du dictionnaire de synonymes de l'auteur de ces lignes.

A découvrir
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse