7.5/10Hello monsieur Hulot

/ Critique - écrit par gyzmo, le 28/10/2010
Notre verdict : 7.5/10 - Le retour 2D de M. Hulot (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Un album ciblé pour les tout-petits, mais que les connaisseurs de tout âge sauront également apprécier à sa juste valeur.

Février 2006, l’illustrateur David Merveille et les éditions du Rouergue avaient enchanté le marché du livre jeunesse grâce à un album aux grands panoramiques bourrés de références, Le Jacquot de M. Hulot. Cette année, les deux entités complémentaires ont décidé d’en remettre plusieurs couches, pour le plus grand plaisir des amateurs du héros imaginé et incarné par Jacques Tati. Après l’ouvrage collectif Jacques Tati & friends, voici donc venir Hello monsieur Hulot, bande dessinée rendant une fois encore hommage au caractère si singulier de ce grand bonhomme gaffeur et tout en décalage.


Fidèle à la célèbre silhouette cinématographique du sieur Hulot, David Merveille a concocté une vingtaine de strips sans paroles dans lesquels le trait juste et épuré côtoie les couleurs pastel et lumineuses. De cette association de formes et de matières simples naît une bouffée optimiste de bonheur. Pour couronner le tout, la narration et sa structure répétitive mises en place par Merveille ont l’avantage de servir au mieux les gags et leurs chutes. Ainsi, d’une feuille à l’autre, les historiettes s’enchaînent sans temps mort suivant le même modèle : au verso, une série de vignettes échafaudant la trame ; au verso, la conclusion en pleine page. Tout le monde n’adhérera pas à ce systématisme. Les plus jeunes lecteurs, par contre, y trouveront leur compte. D’autant que chaque récit faussement facile recèle de nombreux détails, de jolies analogies et une aura poétique susceptible d’en faire sourire plus d’un ! Car même sans jouer sur les cordes de l’hilarité, Hello monsieur Hulot lorgne volontiers du côté du revirement de situations tantôt amusant, tantôt attendrissant. L’esprit étant de rester au plus proche de la mécanique humoristique insufflée par Jacques Tati. Mécanique faite de maladresse et de naïveté d'une part, de satire et de folie douce de l'autre. En ce sens, David Merveille fait mouche, capture l'essence, visuellement bien sûr, mais également dans le fond. De là à dire que l'auteur réactualise par la même occasion le regard acerbe de feu Tati, il n'y a qu'un pas. D’ailleurs, les habitués de Hulot auront sans nul doute du plaisir à repérer les clins d’œil qui parsèment les différents sketchs, de la référence au premier long métrage de Tati avec son François le facteur, à son goût cinématographique pour les ambiances sonores, farcies d'onomatopées, en passant par la récente censure faite au sujet de la pipe de Hulot sur l’affiche de l’exposition Jacques Tati, deux temps, trois mouvements (2009), et qui trouve dans ce livre une réponse tout à fait rigolote.

En somme, un album mignon ciblé pour les tout-petits, mais que les connaisseurs de tout âge sauront également apprécier à sa juste valeur. A défaut de voir ses quelques films, Hulot, c'est bien, lisez-en !

A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Joe Bar Team
Joe Bar Team