3.5/10Le guide junior pour être super génial

/ Critique - écrit par Maverick, le 16/06/2011
Notre verdict : 3.5/10 - Tortue (pas) Géniale (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Le guide junior pour être super génial n’a son utilité que pour faire un petit cadeau rigolo à un ami, mais vous avez intérêt à avoir autre chose dans votre besace pour ne pas décevoir votre pote !

Difficile de faire une critique pour un ouvrage tel que Le guide junior pour être super génial, exemple type de la BD inutile si ce n’est pour faire un cadeau de départ à un collègue ou offrir à son pote de classe qui t'invite à sa boum pour fêter ses 14 ans. Il existe des tas de bandes dessinées de ce type, avec à peu près toujours les mêmes blagues, parfois cela fait mouche, mais le plus souvent, on feuillette ça sur son trône, puis on cale ça au fond de sa bibliothèque en se disant qu’on aurait préféré un bon d’achat Fnac.

Dans ce tome 13 de la série du guide junior, l’idée est de donner confiance en son lecteur, lui expliquer par A + B qu’il est le meilleur, et que s'il ne le pense pas, et bien il n’a qu’à suivre les indications de la BD pour le devenir et surtout le rester. Les deux personnages principaux sont Ninou et Mino, deux frères et sœurs, lui le petit jeune qui se la raconte à son collège et elle, la petite starlette de son lycée. Chaque page du livre est une avalanche de conseils, afin de soigner sa timidité par exemple, ou tout simplement pour faire en sorte que tous les regards se braquent sur toi, dans le bon sens du terme, car oui bien sûr lecteur, tu es super génial !

Soyons honnête tout de suite, cette BD n’est franchement pas bonne. Les petites scénettes sont parfois sympathiques, certaines histoires croquant à pleines dents les aléas de l’adolescence, mais il faut bien avouer que la plupart du temps, on s’ennuie franchement, à en trouver l’album long, ce qui est rarement bon signe. On ne peut pas critiquer la plastique générale, les dessins étant plutôt bons, avec des personnages bien proportionnés, et des décors complets. Non, le mal est surtout dans le manque de fond, et la répétitivité de l’œuvre, car en effet, expliquer qu’on est super génial, c’est marrant 5 minutes, mais quand on l’est déjà, on se demande pourquoi on nous matraque le cerveau avec ces histoires. On a autres choses à faire non ?

Le guide junior pour être super génial
DR.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Joe Bar Team
Joe Bar Team