5/10Les Goblin's - Tome 5 - La fleur au canon

/ Critique - écrit par plienard, le 16/12/2011
Notre verdict : 5/10 - Gobe l’un, gobe l’autre (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Les êtres les plus méchants et les plus bêtes de la planète reviennent dans un cinquième album plaisant, pour les fans de l'humour Soleil. Roulot et Martinage continuent leur coopération plutôt gagnante au final.

Depuis 2007, le duo Martinage et Roulot nous raconte des histoires d’affreux hommes verts, bêtes comme leurs pieds et aux comportements catastrophiques (pour eux). Paraissant, initialement, dans le magazine des éditions Soleil, Lanfeust Mag, sous forme de gags en une page, ces grands gnomes verts ont gagné – pour une fois qu’ils gagnent quelque chose – leurs lettres de noblesses et sont maintenant arrivés au cinquième tome.

Utilisant tous les codes de l’héroïc fantasy et ses personnages (trolls, hobbits, elfes, nains, ...) Roulot le scénariste et Martinage le dessinateur les détournent pour passer d’un monde cruel avec des hauts faits d’armes et des combats épiques à un monde cruellement drôle avec les faits d’armes les plus pathétiques qui soient et des combats d’une nullité affligeante. Les goblins, car ce sont leur nom, sont les victimes de l’imagination des deux auteurs. Ils sont la honte de toute l’héroïc fantasy pour notre plus grand bonheur et pour nous faire rire. On retrouve l’ingénieur – avec un guerrier automatique un peu trop en avance sur son temps, une loupe géante ou un aimant géant – le chaman prêt à sacrifier l’élu (le seul goblin avec une chevelure blonde) ou les autres pour satisfaire les dieux, Robin qui paye pour avoir sa tête mise à prix, le ninja en encore les clônes qui sont encore plus c..s qu’un goblin, s’il est possible que ça existe.

Une gentille bande dessinée d’humour où les situations sont là pour faire rire. Il faut juste être réceptif à l’humour made in Soleil et accepter que l’on éventre l’élu pour pouvoir écouter un match de foot. Mais malgré les situations, les gags restent légers et de qualité. Et ce depuis cinq albums.

Goblin's (Les) - Tome 5 - La fleur au canon
DR.

A découvrir
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Joe Bar Team
Joe Bar Team