7.5/10Game over - Tome 4 - Oups !

/ Critique - écrit par Guillaume (), le 21/11/2009
Notre verdict : 7.5/10 - Le petit barbare est là ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 3 réactions

Les gags du petit barbare cherchant la sortie et sa princesse se poursuivent dans un quatrième tome toujours aussi efficace.

Game Over, c'est l'histoire d'un petit gars qui n'a de cesse de délivrer sa princesse tout en cherchant la sortie d'un donjon infesté de blorks, des créatures qui ont exactement le physique de leur nom.
A chaque gag, le petit père commet une erreur monumentale, quand ce n'est pas l'environnement qui est simplement vicieux. Tout se solde alors par la mort du guerrier, assorti du fatidique Game Over si connu des gamers. Le tome 4 de Game Over ne déroge ainsi pas au concept originel que l'on trouve chez ses aînés.

Si les vieux de la vieille apprécient particulièrement cette lecture un poil nostalgique - les situations évoquent sans peine tous ces vieux jeux de plateforme particulièrement injustes ou seule la mémoire permettait de conclure les niveaux avec succès- les petits jeunes apprécieront aussi de voir le petit barbare se faire tuer de toutes manières, ou sa princesse se faire étriper. C'est un peu gore, fun, facile à lire, sans paroles si l'on excepte les cris et le fameux panneau "Exit", et la plupart du temps surprenant.

Midam et Adam ne réinventent rien dans ce tome, ils auraient même plutôt tendance à déléguer à outrance : les scénarii des planches ont été proposés par des internautes. Malgré ces participations indépendantes, le tout reste cohérent, ce qui est d'autant plus aisé que le monde du petit barbare est franchement simple, voire simplet.

Quoiqu'il en soit, on passe quelques dizaines de minutes à s'enthousiasmer des mille et une façons idiotes de tuer un héros de jeu vidéo ou sa dulcinée, avant de laisser la bd en libre service pendant une soirée console, en se demandant si un peu de sang neuf au niveau du concept pour le prochain album ne serait pas un plus indéniable et nécessaire : les chutes gores ont leurs limites, et on apprécie quand un peu de finesse émaille les pages.

En tant que lecture One Shot, cependant, le concept et la qualité des gags savent se montrer et se démontrer. On peut en savourer chaque page avec plaisir.

A découvrir
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6