7.5/10Freak angels - Tome 2

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 14/11/2010
Notre verdict : 7.5/10 - Les ailes du désir (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Un second album rondement mené qui continue de titiller notre curiosité. Il est cependant dommage que le talent de l'artiste soit obscurci par quelques scènes de nuit, mais les Freak angels parviendront encore à nous captiver.

Les Freak Angels sont de retour, et il faut avouer que nous étions impatients de découvrir la suite des aventures des héros de White Chapel. L'ensemble est toujours mené de mains de maître par Duffield et Ellis. L'alchimie entre les deux hommes fonctionne toujours et c'est ainsi que nous nous plongeons dans leur univers.

Ils ont la bulle !
Ils ont la bulle !
Nous retrouvons ainsi les héros là où nous les avons laissés. Ainsi, après la bataille du premier épisode, nous apprenons de nouveaux éléments sur le passé des Freak Angels mais également sur les membres du groupe que nous n'avions pas encore vu. Par conséquent, nous rencontrons le docteur de l'équipe qui grâce à ses pouvoirs a pu apprendre toutes les connaissances médicales des livres mais cette femme médecin peut également scanner les patients grâce à ses capacités. L'autre petite nouvelle est Kaitlyn. Cette femme menue est décrite comme dangereuse par les autres. Elle est chargée de la police à White Chapel. Elle utilise ses pouvoirs pour lire les esprits mais également pour arrêter les criminels (ou les démembrer). Son tic comportemental est fortement marqué par les films policiers qu'elle a vu enfant. Elle est ainsi l'inspecteur Harry de ce monde en ruine. Cet opus n'oublie pas les autres personnages et nous en apprenons plus sur chacun d'entre eux. Arkady semble la clé de tout et ses pouvoirs ne cessent pas de croitre. C'est également un épisode réflexif car au-delà de la survie de White Chapel et de la destruction du monde, un certain nombre des membres sentent qu'il est temps de grandir et de prendre leurs responsabilités vis à vis du monde qu'ils ont contribué à façonner. Ainsi, si le contenu semble parfois un peu naïf ou « déjà-vu », les personnages et l'action qui les accompagnent font que ce tome se dévore.

C'est beau mais c'est haut !
C'est beau mais c'est haut !
Graphiquement, nous avons toujours le même style mais nous restons davantage sur notre faim que lors du premier album. En effet, une bonne partie de l'action se déroule de nuit et nous loupons alors une partie du dynamisme (des personnages) et du soucis du détail (pour le décor). De plus, nous nous trouvons davantage dans de grandes discussions dans des no man's land et donc, nous retrouvons moins le côté « steam punk » qui pouvaient se dégager du précédent opus. Toutefois, il faut tout de même admettre que le résultat n'est pas laid mais après le premier tome, nous restons un peu sur notre faim graphiquement.

Ce deuxième épisode est celui de la réflexion dans lequel les protagonistes entament une quête qui dépasse le simple cadre de la survie. La curiosité est toujours au rendez-vous puisque cet album se lit rapidement tant nous voulons connaître la suite.

A découvrir
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6