8/10Fausse garde

/ Critique - écrit par naweug (), le 20/06/2009
Notre verdict : 8/10 - Un ti punch et ça repart (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Mané est passionné de pankat. A tel point qu'il veut en faire sa profession. Mais il est jeune, naïf et un peu trop spontané. Parviendra-t-il à surmonter toutes les épreuves ?

Fausse garde est un album étonnant. Le début de l'histoire était déjà paru une première fois en 2004 sous le titre de Pankat, mais entre le manque de succès et un auteur débordé, il s'était fait un peu oublier. Vents d'Ouest a néanmoins décidé de redonner une chance à l'auteur et bien lui en a pris. Ainsi, Merwan nous offre 200 pages d'un one shot qui nous tient en haleine tout au long du récit (pour 15€ au lieu de 13€ le tome 1 !).


L'histoire en elle-même est assez classique : un jeune homme monte à la ville pour tenter de vivre de sa passion, le Pankat qui est un sport de combat. Comme tout jeune à la tête farcie d'idéaux, il va vite se retrouver en drôle de compagnie et devra faire des choix qui sont loin des règles vertueuses du Pankat...

Sans temps mort, le héros nous balade des bas-fonds miséreux aux fêtes les plus glorieuses (et inversement) tout en nous perdant parfois quant à ses motivations personnelles. L'auteur jongle habilement entre des scènes de combat réalistes, pour montrer la véritable violence de l'affrontement et non pour célébrer la fausse magnificence comme c'est très souvent le cas (il pratique les arts martiaux depuis plus de 10 ans), et le cheminement psychologique du héros. Il se cherche, il est en perpétuelle rébellion, il veut bien faire... et s'en prend plein la tronche tout le temps. Et paf ! Dans ta face.
Et paf ! Dans ta face.
Autant au sens figuré que littéral.
Même si le dessin ne me plaît pas pour de pures raisons esthétiques, on sent que l'auteur a déjà de la bouteille. Evoluant dans le milieu de l'animation, il maîtrise très bien les scènes d'action, ose un découpage hors-normes, avec des cadrages inhabituels et entraîne un rythme dynamique qui nous porte jusqu'à la dernière page. Il serait vraiment dommage de s'arrêter à la première impression, comme c'est trop souvent le cas.

Fausse garde fait partie de ces albums qu'il faut lire. C'est moi qui vous le dis.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
Joe Bar Team
Joe Bar Team