4/10Far albion - Tome 2 - Sang Royal

/ Critique - écrit par plienard, le 03/07/2013
Notre verdict : 4/10 - La légende du King (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Jean-Luc Sala et Emmanuel Nhieu revisitent le mythe et la légende du roi Arthur façon Space-opéra. Des aliens viennent prévenir les hommes que des Vorpals, une entité extra-terrestre hostile, viennent pour détruire leur monde. Ils vont donc devoir choisir un roi ce qui n’est pas vraiment du gout de la chambre des lords qui partagent le pouvoir entre eux.


DR.

Le lien avec la légende du roi Arthur est clairement fait tout au long de l’album notamment par cette phrase « Ainsi recommence le cycle éternel du roi qui a été et du roi qui sera ». Par contre, le lecteur restera sur sa faim. Quand on voit les cycles Merlin ou Arthur qui existent aux éditions Soleil, on se dit que ce diptyque (eh oui, ce tome 2 est le dernier) est un peu court pour raconter une légende. Tout au plus, vous aurez la mise en place de chaque personnage pour identifier qui sera Arthur, qui sera Guenièvre, qui sera Merlin, qui sera Lancelot ?

Une impression de rapidité, donc, que le dessin ne rattrape pas, au contraire. Pas mauvais dans les plans rapprochés ou les gros plans, on n’en dit pas autant dans les plans larges où les détails sont laissés à l’appréciation du lecteur. On retrouve bien la patte du dessinateur des premiers Nocturnes rouges mais on en attendait un peu mieux.

Ce diptyque ne tient pas ses promesses, tant on a l’impression que les auteurs ont été à l’économie et au plus rapide. Ils viennent en tout cas de créer un univers qui pourrait facilement être exploité plus profondément.


DR.

A découvrir
Sambre
Sambre
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Joe Bar Team