7.5/10Le Fantôme du commandant Cousteau

/ Critique - écrit par Mandark, le 23/10/2009
Notre verdict : 7.5/10 - Jésus Mérou Joseph ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Le combat écologique mené par le commandant au bonnet rouge le plus célèbre du monde continue ! Un album bien fun.

En ces temps d’écologiquement correct, les figures de proue de la lutte environnementale se nomment Nicolas Hulot et Al Gore. Mais le combat de ces farouches défenseurs de la planète ne doit pas faire oublier que rien n’aurait été possible sans le commandant Jacques-Yves Cousteau, l’homme qui murmurait à l’ouïe des mérous, qui le premier tira la sonnette d’alarme quant à la dégradation de l’écosystème. Mais qu’on se rassure, si le commandant au bonnet rouge n’est humainement plus, son fantôme continue à veiller à ce que son message se perpétue... même si cela doit occasionner certains dérapages.

Le commandant Cousteau est rentré dans l’histoire et même dans la légende, aussi est-il totalement permis de se foutre joyeusement de sa gueule et de poser un regard gentiment noir sur les chances de l’écosystème d’être sauvé des agissements de l’homme. Du noir soft qui prête d’avantage à sourire qu’à flipper car Isa cherche avant tout à caricaturer l’image d’un symbole comme on le ferait lors d’une bonne soirée de marrade entre potes. Alors vas-y que ce bon vieux commandant, immortel parmi les immortels et véritable idole au sein de la communauté des mérous, va nous rectifier tout ce merdier et garantir le bon avenir des "générations futures" ! Quitte pour cela à écraser les plates-bandes des actuelles figures médiatiques de la défense de la planète, histoire de ne pas oublier à qui on doit le tirage de la sonnette d’alarme, non mais !

La lecture de cet album (garanti sans jeu de mots tout pourri sur la peau des mérous) se révèle franchement jouissive tant on se marre à voir ce pauvre commandant tenter par tous les moyens de surtout préserver son image et sa popularité auprès de toutes ces "générations futures", qu’elles fussent humaines ou aquatiques, au prix de coups souvent pendables et pas très dignes de la légende. Mais qu’importe, puisque tout va pour le pire, autant y aller avec le sourire ! Ainsi notre défenseur de la planète, invoqué lors d’une réunion sado-maso, fournira des pinces de crabes faisant office de pinces à seins bio ou s’arrangera pour qu’un fouille-merde ne fasse pas le rapprochement entre la prolifération de la caulerpa Taxifolia (l’algue tueuse !) depuis le site du musée océanographique de Monaco et la position de directeur de ce dernier qu’occupait alors notre méroumane !

Avec Le fantôme du commandant Cousteau, Isa nous livre un album bien fun qui égratigne intelligemment son mythe et nous rassure sur l’avenir de notre espèce : un jour l’homme et le mérou nageront ensemble main dans la nageoire !

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse