6/10Ethan Ringler, agent fédéral - Tome 5 - Terres d'origine

/ Critique - écrit par riffhifi, le 11/11/2009
Notre verdict : 6/10 - Ethan Hunted (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Filippi et Mezzomo bouclent la boucle, en attendant un hypothétique deuxième cycle. Ethan se voit donc dans l'obligation de faire ses bagages : démêler une fois pour toutes les mystères qui l'entourent, et faire le choix entre ses deux moitiés : indienne et visage pâle.

Cinquième tome et fin provisoire de la saga : voilà une affaire rondement menée
par Denis-Pierre Filippi et Gilles Mezzomo, à raison d'un album par an. Pour leur héros, l'heure des choix et des résolutions a sonné, pour le meilleur ou pour le pire.

Sous le nom de Tecumska, de Ringler ou de Springler, le jeune homme mi-indien mi-yankee a mis les pieds dans différents territoires semés d'embûches.  Alors que le chef de gang Van Rhinelander sort de prison, Ethan se fait mettre la pression par son autre patron, celui de l'agence Pinkerton. Pas facile d'être agent double dans la bonne société américaine, surtout quand on a des racines peaux-rouges qui ne demandent qu'à remonter à la surface. Pourtant, ce n'est pas tant le boulot qui pose problème au héros, que la gestion des trois femmes de sa vie : Caitlyn (qui s'appelle en réalité Anaïs), Cynthia et Leesa.

Intrigue familiale, suspense à base d'espionnage, identité raciale et communautaire dans l'Amérique de 1879, Ethan Ringler avait tout pour bouillonner d'action, d'émotion et de réflexion. Sans vraiment louper le coche, la série a pourtant eu tendance à s'engluer quelque peu dans les scènes explicatives, la multiplicité des
personnages secondaires et les scènes d'action dynamiques mais pas toujours ultra-lisibles. Ce dernier tome s'emploie à conclure toutes les intrigues ouvertes, avec un systématisme un peu trop rigoureux et une volonté claire de balayer toutes les zones d'ombre restantes. L'objectif est atteint (on notera cependant que l'album doit être complètement incompréhensible pour quiconque n'a pas lu les précédents). Malin, Filippi ouvre des portes vers une suite possible, que l'on imagine située plusieurs années plus tard. Espérons que ce nouveau cycle, s'il voit le jour (ce n'est apparemment pas la priorité des auteurs), possède plus de souffle épique que celui-ci, un peu trop sage, balisé et bavard.

Pour ceux qui ne s'intéresseraient que maintenant à la série, ne vous jetez pas sur les cinq tomes séparés : ils sortiront en édition intégrale dès le mois de février prochain.

A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6