6/10Esteban - Tome 4 - Prisonniers du bout du monde

/ Critique - écrit par plienard, le 12/07/2012
Notre verdict : 6/10 - Aux sombres héros de la mer (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Dans le quatrième tome de la série Esteban, on retrouve les membres de l’équipage du Léviathan en bien mauvaise posture. Emprisonnés dans un bagne Ushuaïa où les sévices sont monnaie courante pour tous ceux qui tenteraient de s’évader, ils sont accusés d’avoir saboté le baleinier du gouverneur. Un mince espoir d’évasion va pourtant naître. Le jeune Esteban s’est engagé pour surveiller les prisonniers. Mais il va avoir pour formateur le sergent La Paz.


DR.
Drôle de pénitencier que celui où atterrissent les membres du Léviathan. Dirigé d’une main de fer par un général cruel, la présence de la femme de celui-ci, femme malade et rendue à moitié folle par ses douleurs, apporte un décalage assez singulier et une occasion à Esteban de libérer l’équipage.

Ce huis-clos met en avant la psychologie des personnages, placés dans des conditions extrêmes. Et si la fidélité et l’amitié d’Esteban dénotent au milieu de ce panel de cruauté (le général, le sergent, les prisonniers), le sentiment d’enfermement joue aussi à plein et contraste avec l’environnement et l’infini de la mer.

À l’occasion de la sortie de ce nouveau tome, les éditions Dupuis proposent la réédition des trois premiers albums, totalement remaniés avec de nouvelles couvertures et un cahier inédit de huit pages pour les deux premiers.


DR.

A découvrir
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6