7/10Durandal - Tome 4 - La Marche de Bretagne - Partie IV

/ Critique - écrit par plienard, le 14/12/2012
Notre verdict : 7/10 - L'épée magique (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Alors que Roland est en passe de récupérer l’épée Durandal, la lutte pour sauver la Bretagne s’intensifie. Ganelon attend les renforts bretons qui ne viennent pas et qui pourraient en faire le roi de Bretagne. Une alliance interdite avec les britons (anglais) va donc être nécessaire s’il veut vaincre les danois. Mais l’important est de tenir Charlemagne en dehors de tout cela.


DR.
Jouant avec les mythologies nordique, celtique, bretonne et l’histoire médiévale, Nicolas Jarry signe un nouveau tome (le quatrième) de Durandal. L’épée mythique de Roland tient le rôle-titre car c’est bien elle qui choisit son chevalier et pas l’inverse. C’est ainsi que Roland va devoir traverser des épreuves au Walhalla et combattre un monstrueux dragon (représenté en couverture).

Avec beaucoup de clarté, le scénario et ses intrigues de pouvoir sont représentés par Gwendal Lemercier. L’homme semble passionné par la culture bretonne et celtique si on en croît son curriculum-vitae : Les contes de l’Ankor, Dragons, Les arcanes d’Alya, le tout chez Soleil. Son dessin est impeccable, réaliste et détaillé. On peut reprocher, premièrement, la trop grande similitude entre certains personnages ce qui rend quelquefois difficile la lecture et la compréhension de l’histoire. Deuxièmement, les notions temporelles et spatiales sont aussi peu exprimées. Mais, heureusement, les textes et les dialogues sont à la rescousse du lecteur.

Si le scénario est riche et intéressant, reprenant une légende de notre histoire (l’épée de Roland), le dessin est aussi au rendez-vous. Un compliment particulièrement, aussi, sur la couverture qui sert d’écrin magnifique à cette bonne BD.


DR.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta