6.5/10Docteur Poche - Intégrale n°3

/ Critique - écrit par plienard, le 15/07/2012
Notre verdict : 6.5/10 - Intégrale de Poche (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Les aventures du Docteur Poche prennent fin dans cette troisième et dernière intégrale qui lui est consacrée aux éditions Dupuis. Toujours aussi bien faite, l’intégrale est l’occasion de rendre un bel hommage à l’auteur Wasterlain et de (re-)découvrir une nouvelle fois toute la poésie et la place à part que cet auteur peut avoir dans la bande dessinée.


La couverture de l'intégrale n°3.
Le renard bleu, Le petit singe qui faisait des manières, La forêt magique, et Gags en Poche sont les quatre albums qui sont réunis dans cet ouvrage. Paru entre 1984 et 1990, c’est l’occasion de découvrir notamment des gags inédits en album.

Le renard bleu

Docteur Poche se rend au cirque en compagnie de Mlle Zoé et des deux enfants de sa sœur, Jean-François Xavier et Laure-Marie Véroline. Lors du numéro de voyance de la princesse Aïscha, cette dernière va avoir subitement un malaise. À la sortie du spectacle, Docteur Poche et ses amis vont se faire aborder par la voyante qui va leur révéler son secret. Une expédition aux confins du royaume des sables va alors s’organiser. Mais un mystérieux renard bleu les surveille.

Le petit singe qui faisait des manières

Docteur Poche garde un petit singe pendant l’absence de son propriétaire, Mr Hubert. Mais l’animal est une vraie terreur ingérable et agressive qui va provoquer toutes sortes de catastrophes.


DR.
La forêt magique

En sauvant une fée des griffes d’une chauve-souris géante, docteur Poche ne pensait pas qu’il devrait partir sauver le peuple des lutins et toute une forêt magique.

 

Mélangeant toutes sortes de références, les albums de Wasterlain font rêver et nous ramènent à d’autres souvenirs agréables. Si dans le Renard bleu, on pense inexorablement à Tintin avec ses expériences qui font exploser les bâtiments, ou la séance de spiritisme qui tourne au malaise, la découverte d’un tombeau de type égyptien ou encore la traversée du désert avec l’hallucination d’une bouteille, dans le second album, les références se voudraient plus cinématographiques comme King Kong où le singe sème la terreur dans la ville. Dans la forêt magique, récit plus fantastique, on pense entre autre à Peter Pan avec le docteur qui vole grâce à son manteau magique ou encore au monde de schtroumpfs et leur pays maudit.

Avec Wasterlain, on voyage au-delà de ses albums.


DR.

A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Sambre
Sambre
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I