9/10Deep - Tome 1 - Alpha Prédateurs

/ Critique - écrit par plienard, le 04/08/2012
Notre verdict : 9/10 - Récit profond (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Dans la collection Abysses des éditions Soleil, on tire le gros lot avec le superbe album Deep de Stéphane Betbeder et Federico Pietrobon. Le premier est un auteur bien connu des lecteurs pour ses bandes dessinées où le thriller a une grande place comme Sanctuaire redux, Hanté, Dogma, Highgate, Inlandsis ... Le second auteur est moins connu pour son dessin que pour ses couleurs de Wisher (T3 et 4 au éditions du Lombard) ou La compagnie des Ténèbres (Glénat).


Où ça ?
Pourquoi le gros lot, me direz vous ? Tout simplement car l’album est fantastique. Alliant suspens, thriller, technologie et écologie, Stéphane Betbeder ose à l’échelle planétaire ce que certains avaient à peine effleuré : la révolte du monde animal contre les hommes. Imaginez donc des millions de méduses qui se jettent sur vous, des milliers d’oiseaux qui prennent pour cible les avions ou viennent vous arracher les yeux, des échouages de cétacés partout dans le monde, ou des attaques de requins version Les dents de la mer fois cent ! On identifie très vite la cause de ce soulèvement animal, un étrange signal au fond des océans. La société Innerspace est alors envoyée récupérer émetteur avec sa technologie de pointe pour explorer les grands fonds.

Pour un premier album, c’est un album réussit. L’amoncellement de catastrophe fait monter la pression. Le dessin, réaliste, et la rapidité des événements, nous plonge dans l’histoire instantanément et inexorablement. La qualité de l’album nous fait presque oublier l’erreur dans les dialogues de la page 16 (un incontournable chez Soleil).


La chaîne alimentaire.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta