8/10Le Dauphin - Tome 1 - L'enfant du temple

/ Critique - écrit par plienard, le 12/04/2011
Notre verdict : 8/10 - Hummm le dauphin... (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Quand l'ex-futur roi de France veut vendre son âme au diable, l'humanité n'a plus qu'à trembler. Mais de là à dire que l'humanité est pire que les ténèbres, c'est un pas que Louis XVII est prêt à franchir.

1792, les révolutionnaires frappent aux portes des Tuileries. La famille royale vit ses derniers instants réunie. La haine de la monarchie est telle que le roi est maltraité. Son fils, Louis le XVIIème, ne peut plus en supporter davantage. Mais sa colère va vite être réprimée. Il sera enfermé dans la prison du Temple, un endroit très dur pour un enfant. Un endroit où l’on peut rencontrer le ...diable ou ses suppôts.


DR.
Maxe L’Hermenier est le scénariste de cette histoire fantastique et ésotérique. Lecteur des albums d’Astérix, Tintin ou encore les Schtroumpfs, sa passion pour la bande dessinée va se décliner par l’écriture dans un genre un peu différent. Il signe ici un récit (sur)prenant.

Jonglant entre les souvenirs de Louis et notre présent, la lecture se fait sans heurts et enrichit l’intrigue et le personnage. Le scénariste complexifie son histoire avec délectation et il faut bien l’avouer avec un certain talent. On suit donc l’apprentissage de Louis auprès des démons, son pacte avec Baphomet, son désir de vengeance. Mais loin d’être linéaire et plate, l’intrigue s’enrichit d’autres questions comme qui est ce Krübber? Comment Louis l’a rencontré ? Qui est ce fameux Iskarius ? Quel est cette histoire de complot ?

Brice Cossu est un nom qui doit dire quelque chose à bon nombre d’entre vous. Il est le dessinateur du one-shot Rémission avec Yves Swolfs, et de Paradis perdu et les cauchemars de Terram, le tout aux éditions Soleil. Dans un style très incisif, B Cossu donne à la narration une fluidité quasi-parfaite. Seules, quelques phylactères sont parfois difficiles à attribuer aux personnages. Au-delà de ça, les retours dans le passé sont clairement identifiés et la psychologie du personnage principal (son désir de vengeance, ses doutes ...) bien mise en valeur. On le sent à bout. Arrivé au terme de son désir de vengeance, il est tenu par son pacte et son envie de tuer.

Mais qu’est devenu le fils de louis XVI ? Maxe L’Hermenier, aidé par le magnifique dessin de Brice Cossu, y répond dans un style que n’auraient pas renié les éditions Soleil. Mais c’est Drugstore qui s’y colle et bien leur en a pris. A suivre.


DR.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta