8/10Crusades - Tome 1 - Le spectre aux yeux d'argent

/ Critique - écrit par plienard, le 11/02/2010
Notre verdict : 8/10 - T'as de beaux yeux, tu sais ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Le pugnus templi, sorte de main armée des templiers, est engagé dans la recherche d'un secret capable d'exterminer une armée de croisés et d'Arabes.

Guillaume de Sonnac fait partie de la commission des Mires qui a été créée en 1227 par le pape Grégoire IX après l'échec de la prise de Damiette lors de la cinquième croisade en 1221. Les croisades sont des pèlerinages armés prêchés par le pape. Elles se sont déroulées historiquement entre 1095 et 1291. Elles ont eu pour but originel de rendre accessible Jérusalem aux pèlerins et de reconquérir une partie des terres perdues au profit des arabes. Il y eut au total 8 croisades.


Le récit, lui, commence à la fin de la cinquième croisade. Un groupe de croisés tente de prendre les Arabes par surprise en s'introduisant par un passage sous les fondations de la ville de Damiette. Mais ils vont y rencontrer l'horreur ! Quel fut donc la cause de leur échec ? Officiellement, c'est la peste qui empêcha la prise de la ville. Mais certains savent autre chose. Un rescapé du groupe de croisés a prévenu le pélage Galvani de ce qui s'était passé. Ainsi Guillaume de Sonnac, surveillé de près par un homme du pape, réunit en plus du « pugnus templi », un alchimiste afin de mettre à jour le secret qui se cache à Damiette.

Les histoires mêlant faits historiques et personnages réels sont légions. Celles mêlant en plus les croisés ne sont pas moins nombreuses (Le triangle secret, INRICroisades...). Mais cette histoire n'a rien de comparable. Non pas qu'elle soit moins bien traitée, bien au contraire. Mais plus par son côté graphique ainsi que par son scénario. Passons le côté obligé d'une telle histoire : on réunit un groupe d'amis qui sont les meilleurs du monde dans leur spécialité pour découvrir un secret que personne n'a jamais réussi à percer ! Et intéressons-nous plutôt à son traitement (scénario et dessin).


Le dessin est vraiment intéressant. Il est très précis et réaliste, notamment dans les gros plans (les doubles pages sont de toutes beautés). Le dessinateur Zhang Xiao Yu a énormément de talent. La colorisation est aussi d'une grande qualité sauf peut être la couverture un peu criarde. C'est un album avec beaucoup de scènes de violences (en cela la couverture ne nous ment pas). Et par certains côtés, on retrouve l'ambiance oppressante du Sanctuaire de Dorison et Bec. Mais on notera aussi des influences plus cinématographiques comme Alien ou Prédator.

Quant au scénario, je dis bravo ! Izu (scénariste d'Omega Complex chez les Humanoïdes associés) et Nikolavitch (L'escouade des ombres chez les Humanoïdes associés ou Spawn chez Semic) nous livrent une histoire avec de nombreux rebondissements. Le livre est découpé en différents chapitres qui commencent par une présentation d'un membre du groupe. Des flash-backs nous éclairent sur les contentieux que peuvent avoir certains personnages entre eux, et insèrent des histoires dans l'histoire principale. Le cadre historique renforce le côté réaliste du récit. C'est très bien vu et très bien fait. Et la fin est tout simplement bluffante. Il n'y a qu'une seule chose à faire : attendre la suite avec impatience.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta