Corto Maltese au barreau

/ Actualité - écrit par Amiral, le 18/09/2007

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Décidément, bande dessinée et tribunaux se familiarisent, même si les circonstances diffèrent...

Les enfants d'Hugo Pratt : Silvina, Jonas, Lucas et Martina attaquent Madame Patrizia Zanotti pour détention non autorisée des travaux réalisés par l'artiste défunt. Patricia Zanotti serait ainsi en possession de tables, aquarelles, esquisses, et dessins alors qu'elle était uniquement chargée de la gestion et la promotion des oeuvres d'art.

corto_250
Corto Maltese
Pour sa défense, Madame Zanotti rétorque par le biais de son avocat qu'elle avait racheté la totalité de l'oeuvre, sans compter qu'Hugo Pratt avait coutume d'offrir généreusement des dessins à ses admirateurs. Une version contredite par ses proches qui décrivent l'auteur comme étant un maniaque soucieux de conserver tous ses objets, prêt à mettre la main à la poche pour récupérer ses travaux.

Affaire à suivre.

A découvrir
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6