8.5/10Les Contes de Perrault

/ Critique - écrit par plienard, le 19/11/2011
Notre verdict : 8.5/10 - Des contes de boulevard (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Après La fontaine, Hausman s’attaque aux contes de ma mère l’oye de Charles Perrault. Et c’est encore un superbe bouquin pour nos enfants aux éditions Dupuis.

Après avoir illustré les fables de La fontaine, il était tout naturel d’illustrer les contes de Charles Perrault. C’etait chose faite en 1979, et c’est, maintenant, réédité en 2011. on y découvre dix contes, parfois cruels, dans leur texte d’origine avec leur morale. Si certains ont été repris par les frères Grimm (ils y perdront leur morale et la fin du chaperon rouge sera modifiée), les illustrations d’Hausman donnent une résonance particulière aux si beaux textes de Charles Perrault. Ses dessins, aux traits fins, parfois un peu crus, voir durs dans les couleurs correspondent à l’ambiance des textes de l’ancien collaborateur de ministre Colbert.

Charles Perrault est né le 12 Janvier 1628 et vivra 75 ans. Il affrontera Boileau, La fontaine, Racine lors de joutes verbales digne de leur renommée sur l’influence des anciens sur les écrits et la qualité des modernes (du XVII siècle !). On retrouve ici les dix textes fondateurs des contes de ma mère l’oye dans ce magnifique livre illustré.

C’est l’occasion de lire, à la jeunesse, de belles histoires avec de belles morales. Ça ne peut pas faire de mal, et ça pourrait faire du bien.


DR.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)