7/10La Commedia des ratés - Deuxième partie

/ Critique - écrit par plienard, le 17/09/2011
Notre verdict : 7/10 - Al dente (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Suite et fin de l’adaptation du roman de Tonino Benacquista, Olivier Berlion nous enchante avec ce polar utilisant toutes les images d’Épinal sur l’Italie.

Antonio met en œuvre le stratagème imaginé par son ami Dario. Si l’idée est bonne et génératrice de profit, elle est aussi source d’ennuis. Et pas des moindres : la maffia, les villageois... et le clergé, entre autres !


DR.
Seconde partie de l’adaptation du roman de Tonino Benacquista, l’album tient toutes ses promesses. La fin du premier album nous laissait sur notre faim. Nous aurons ici toutes les explications sur le projet de Dario (une escroquerie), mais aussi toutes ses conséquences.

Si au début, tout paraît marcher comme sur des roulettes pour Antonio, rapidement les ennuis vont s’amonceler. Les villageois commencent à le malmener et à s’intéresser d’un peu trop près à lui. Ensuite la maffia qui se sent escroquée par Dario et qui veut récupérer ses billes et plus encore. Puis ...

Une accélération des événements qui va mettre le personnage principal sur les nerfs.
DR.
Le dessin d’Olivier Berlion s’exprime ici à merveille, donnant toujours une expression juste. Jouant beaucoup sur les noirs et les ombres portées, son dessin donne beaucoup de réalisme à l’histoire, flirtant avec le polar.

Au final, on a un diptyque et une adaptation plutôt réussis. Berlion réalise des images d’une justesse sur l’Italie et sa campagne assez spectaculaire. On sent la chaleur du soleil et le parfum des plats de pâtes qui transpire au travers des feuilles. Je vous conseille bien sûr de lire les deux albums.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Joe Bar Team
Joe Bar Team