Comicschool #1 : la kryptonite

/ Article - écrit par riffhifi, le 27/04/2008

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 14 réactions

Dessin de Curt Swan
Dessin de Curt Swan
Comicschool est une nouvelle rubrique destinée à vous éviter la honte en cas d'invitation dans une soirée de psychopathes férus de comics : vous pourrez toujours détourner la conversation avec votre connaissance nouvellement acquise. Aujourd'hui, la kryptonite. On entend déjà les fortes têtes : "méoué, j'connais, c'est le truc vert qui fait mal à Superman." Sauf que oui, effectivement, mais la kryptonite verte n'est pas la seule espèce en circulation sur le marché. Provenant toutes de Krypton, la planète natale de Superman, et possédant chacune une propriété particulière, elles se déclinent comme suit :

  • Moi je vote pour les Veeerts !
    Moi je vote pour les Veeerts !
    la kryptonite verte
     : la plus courante, elle apparaît dans la bande dessinée dès 1949 mais trouve son origine dans la version radiophonique de Superman. Elle affaiblit considérablement tout Kryptonien qui y est exposé sur Terre.
  • la kryptonite rouge : elle aussi assez courante, elle possède pourtant des propriétés assez floues, qui dépendent de l'histoire dans laquelle elle est utilisée. Dans les séries TV Lois & Clark et Smallville, la kryptonite rouge rend les kryptoniens (en l'occurence, Clark / Kal-El / Superman) agressifs, égoïstes et pusillanimes. Dans la bande dessinée, elle transforme souvent leur apparence, les rendant ainsi géants ou difformes.
  • la kryptonite blanche : pas très pittoresque, elle se contente de détruire la végétation.
  • la kryptonite dorée : la plus emmerdante de toutes, elle a la réputation de supprimer à vie les super-pouvoirs du Kryptonien qui l'approche. La poisse.
  • la kryptonite-joyau : attention, celle-ci est pointue ; elle permet aux prisonniers de la Zone Fantôme (la prison inventée par Jor-El, papa de Kal) Superman, prof dans l'âme
    Superman, prof dans l'âme
    de contrôler mentalement les Kryptoniens depuis leur geôle.
  • la kryptonite argentée : c'est nouveau, ça vient de sortir, c'est apparu dans Smallville. Elle détruit les facultés mentales et procure des hallucinations ; c'est un spliff pour Kryptonien.
  • la kryptonite bleue : c'est un OGM ; en réalité, c'est de la kryptonite de synthèse destinée à avoir sur le méchant Bizarro les mêmes effets que sur le gentil Superman ; et ça marche.
  • la kryptonite noire : celle-ci aussi a fait son apparition dans Smallville ; elle sépare les Kryptoniens en deux entités distinctes (comme la kryptonite rouge dans certaines versions, et comme l'ersatz de kryptonite fabriqué par Gus Gorman dans Superman III).
  • l'anti-kryptonite : c'est à partir de là que vous allez commencer à ne plus
    nous croire ; l'anti-kryptonite ne fait rien aux Kryptoniens dotés de super-pouvoirs mais agit comme la kryptonite verte sur ceux qui n'en ont pas (il y en a ?).
  • la kryptonite lente : inventée par le vilain Metallo, elle agit sur les humains comme la verte sur les Kryptoniens, mais plus lentement.
  • la kryptonite X : rien à voir avec le sexe, c'est une kryptonite qui donne des super-pouvoirs aux chats.
  • la kryptonite rose : là par contre, il y a un rapport avec le sexe ; cette kryptonite transforme les Kryptoniens hétérosexuels en homosexuels ; eh oui, c'est dans un épisode de Supergirl.

En même temps, si vous n'êtes pas Kryptonien, vous n'êtes que peu concernés par cette liste...

A découvrir
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)
V pour Vendetta
V pour Vendetta