Le château de mon père, Versailles ressuscité. L’histoire en miroir d’un homme et d’un monument.

/ Critique - écrit par Cirriana, le 29/10/2020

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Placez-vous en 1887, la Tour Eiffel n’est pas construite, on se déplace en calèche, le Roi Philippe n’est pas un lointain souvenir et la jeune République joue des coudes pour survivre. Prenez un très jeune homme passionné qui arrive un peu par erreur au service du conservateur du Château de Versailles et vous avez le décor de ce magnifique album, où la petite histoire de Pierre et la grande Histoire se mêlent et s’entremêlent.

Pierre de Nohlac est un des grands conservateurs de Versailles, et si on ne le connait pas assez de nos jours cette BD nous permet d’en connaître les moindres traits. Dans ce titre biographique, on apprend avec quel affront il a réussi à faire revivre notre fierté nationale,  quels grands personnages il a dû affronter ou  sur lesquels il a pu s’appuyer pour mobiliser les forces et les moyens afin de ne pas perdre le Château. Et forcement comme toute passion, son énergie a été engloutie par le domaine et sa famille a été mise à mal.
Tout s'opposait à lui

 

C’est non seulement passionnant, effrayant et magnifique à lire. Passionnant pour comprendre pourquoi à cette époque si flamboyante on a voulu enterrer  Versailles. Effrayant de voir comment les monuments historiques géraient notre patrimoine. On a une vision bien différente de nos jours de la conservation des lieux et Pierre de Nohlac se serait sûrement affronté avec Viollet-le-Duc au sujet de sa vision idyllique pour la conservation du patrimoine.

Alors on réécrit l'Histoire?

 

Magnifique car le coup de pinceau d’Alexis Vitrebert est superbe. La bd est en noir et blanc et cela a généralement tendance à me rebuter mais la finesse des portraits, les perspectives et les ombres ont fini de me convaincre.


Quelques différents avec sa hiérarchie... il passera par la Presse pour se faire entendre

 

On ne peut pas rater cette double biographie qui plaira à un public très large, aussi bien les amateurs d’Histoire que les fous de Versailles, ou encore les amateurs de belles planches ; ils seront tous ravis d’y mettre le nez.
Paris de la Belle Epoque

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse