8/10Château Chat

/ Critique - écrit par Luz, le 10/08/2009
Notre verdict : 8/10 - Ni cartes, ni sable... (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Te voilà avec une gueule de chat à funambuler sur les toits, avec la lune comme lampe de chevet et personne pour te laisser rentrer chez toi.

Un château, des chats, pas de cartes, mais un ballon : voilà ce qu'il suffit de mélanger pour obtenir une excellente bande-dessinée. Des images muettes, mais expressives, dévoilant une petite histoire pour enfants.


Deux petits chatons regardent par la fenêtre de leur grand château, et aperçoivent une petite troupe jouant au football. Tristes, ils décident de désobéir à leur mère et de sortir pour tâter de la balle à leur tour, et c'est là qu'une grande aventure commence, en compagnie d'un hérisson, d'un lapin, d'un écureuil, de deux souris, sans compter les grenouilles et les oies qui montent la garde !

Parfaitement liés, le conte de fée (le roi, la reine, les enfants) et le bestiaire se répondent sans sourciller. Le tout mélangeant la douceur du trait, et des couleurs, au dynamisme des faits : une jolie course, en somme.

Agréables à regarder, et rappelant bien sûr les livres de la famille Passiflore parus aux éditions Milan (Loïc Jouannigot étant leur créateur avec Geneviève Huriet), les dessins remplacent les mots, ce qui rend la lecture assez rapide : dommage de faire un si bel ouvrage pour qu'il soit vite mis dans une étagère. Mais pour l'auteur l'exercice est nouveau puisqu'il s'agit de sa première bande dessinée.

Un album bien cartonné, rempli de grosses pages épaisses (et écologiques, puisqu'issues de forêts "gérées durablement" !), difficiles à abimer, ce qui est un plus quand on veut le mettre dans de petites mains maladroites !

A découvrir
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta