6/10Catalyse - qu'a Talyse ?

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 24/05/2011
Notre verdict : 6/10 - Catalyse de sang ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Catalyse est un album a découvrir et à lire au moins une fois dans sa vie. L'univers peut certes paraître hermétique mais ceux qui tenteront l'aventure auront lu une œuvre loin d'être bête et qui met en lumière un certain aspect du monde du travail et de l'audit.

Des critiques de la société, on en trouve beaucoup en bande dessinée mais des critiques sociales ou encore des critiques de l’entreprise, il y en a pas tant que ça et surtout il n’y a en a pas tant que ça qui en parle aussi sérieusement. C’est ainsi que Pierre-Henry Gomont publie chez Manolosanctis, Catalyse. Une fois de plus, il fait partie du club 13m28 où beaucoup d’artistes ont brillé. Pour situer l’auteur, cet ouvrage puise son inspiration dans certaines observations qu’il a pu faire lorsqu’il était lui même consultant. Naturellement, ce n’est pas autobiographique auquel cas, il aurait sûrement écrit son livre de prison.


Il n'a pas pris sa Ricorée !
Lionel, notre héros, n’a rien du personnage tape à l’œil. C’est un jeune auditeur d’une boite appelé Constant & Sons et la spécialité de Lionel est d’être d'une efficace inefficacité. Il connaît tous les trucs pour qu’une mission ait l’air fini sans avoir eu à faire un effort particulier. Ce décrivant comme un ectoplasme, il n’a pas beaucoup d’initiative et la vie s’écoule autour de lui au rythme de son impuissance. Pourtant, des motivations, il pourrait en avoir mais son inactivité gâche tout comme pour son ancienne colocataire ou avec son frère. Un jour, lors d’une mission au milieu de nulle part, il tombe sur la mission de trop. Démasqué, il parvient à sauver la face de justesse mais il doit composer avec un partenaire. Ainsi apparaît Simon dont l’expérience et le professionnalisme vont éveiller Lionel à un nouveau monde. C’est de cette façon que la critique presque légère du monde du travail entre dans sa phase la plus sérieuse. Petit à petit, c’est presque une enquête, une recherche de justice qui s’empare du récit.


Un héros fumiste ? Pas si sûr !
Cependant, il faut avouer que même si le monde de l’audit est bien représenté, le récit semble indécis entre humour et sérieux. Le héros, en construction, semble parfois le catalyseur de cette indécision mais au-delà de cet état de fait, c’est surtout un univers pas évident à pénétrer. Le sujet est intéressant, juste et bien pensé mais il lui manque un chouia de sel pour parvenir à devenir culte.

Côté visuel, si les personnages ne sont pas forcément transcendants, ils ont une personnalité attachante. Là, encore, ce n’est pas ce qu’il y a de plus marquant puisque le style oscille encore entre deux choses mais il faut reconnaître l’identité de l’ouvrage. Toutefois, il convient de rendre justice aux décors qui jouissent d’une justesse et d’une précision captivante. Qu’il s’agisse d’une salle d’archive, d’un appartement ou d’une salle des machines, l’auteur a vu juste.

Pour résumer, cet album est intéressant mais il ne parviendra peut-être pas à convaincre tout le monde. Il est assez hermétique sur certains points que l’auteur reconnaît presque à demi-mot. Cependant, c’est un album qui est suffisamment bien fait pour plaire à ceux qui tenteront l’aventure.


Le travail, c'est la santé ! Encore un matin ! ... Les chansons ne manquent pas !

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Joe Bar Team
Joe Bar Team
V pour Vendetta
V pour Vendetta