8.5/10Captain Britain - 1982 - La fin du monde

/ Critique - écrit par krinein, le 15/10/2006
Notre verdict : 8.5/10 - Faites le Moore, pas la guerre (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

CHRONIQUE EXPRESS

On a trop tendance à oublier qu'Alan Moore, avant d'être l'auteur de classiques qu'il est de bon goût d'afficher dans son salon (V pour Vendetta, Watchmen, From Hell), est avant tout un scénariste de comics comme les autres, qui a oeuvré dans les pages de Superman, Star Wars et, oui, Captain Britain. Ce dernier, peu connu
du grand public, est évidemment l'alter-ego britannique de Captain America, probablement créé à des fins commerciales, en misant sur le chauvinisme des Grands-Britons. Heureusement, un bon auteur se dépatouille toujours d'un concept approximatif, et le personnage se sort à merveille de cette intrigue à moitié médiévale.

Complété d'Alan Davis au dessin, Moore dépeint avec brio une Angleterre alternative où Captain Britain émerge comme une figure de sauveur, plantant ainsi le terrain de ses aventures à venir, notamment au sein de l'équipe Excalibur où il côtoiera l'ex-X-man Diablo.

A découvrir
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)