La Boîte à Bulles

/ Fiche - écrit , le 05/06/2009 - Mise à jour le 31/01/2011

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

 

 

 

Site officiel

Maison d'édition indépendante

Historique et descriptif


« Spécialisé dans la découverte de jeunes auteurs » : c'est le texte qui accompagne l'en-tête du site Web de La Boîte à bulles. A l'origine de cette maison d'édition indépendante, Vincent Henry, un journaliste spécialisé BD qui n'a pas pu résister à l'envie de passer côté éditeur. Début des années 2000, tout le monde s'accorde à dire que le marché de la BD est saturé au possible. Mais cela n'empêche pas l'injustice de voir certains auteurs talentueux qui se voient refuser toute publication. C'est par affection pour le travail de quelques auteurs que Vincent Henry décide, en juillet 2003, de créer la Boîte à bulles. La petite maison d'édition fonctionne surtout sur le bénévolat. Marielle Bernicot, attachée de presse, fut longtemps la seule salariée. Vincent Henry, lui-même, ne vit pas de cette passion, il est conseiller en entreprise. « En fait, c'est la rencontre avec Jose Roosevelt et Vanyda qui a tout précipité. Ayant découvert la version autoéditée de La Table de Vénus de Jose Roosevelt à l'occasion d'un dossier Amérique du sud pour Calliope, je me suis dit qu'il fallait qu'un tel livre puisse être diffusé à plus grande échelle. Même chose avec la version fanzine de L'Immeuble d'en face de Vanyda » explique Vincent Henry à la BDThèque. Derfal le magnifique est le premier album publié par la Boîte à bulles, en octobre 2003. Suivent Le Cabinet chinois en novembre et L'Immeuble d'en face en janvier 2004.

« La boîte à bulles a pour vocation de publier des albums de BD originaux mais accessibles à tous les publics et de donner leur chance à de jeunes auteurs dont le talent ne demande qu'à éclore », peut-on lire, dans l'en-tête du catalogue 2005-2006. Le catalogue de la Boîte à bulles est constitué en grandes parties de découvertes, de premiers albums, mais aussi de quelques auteurs plus introduits et expérimentés, comme Chantal Montellier ou Christophe Bec. La Boîte à bulles publie aussi quelques auteurs anglo-saxons comme Nabiel Kanan et Ted Rall. Les albums de La boîte à bulles sont destinés à un public adulte large. Vincent Henry place l'auteur au centre de sa démarche d'édition et les oeuvres publiées, très personnelles, le démontrent bien. Les publications de la maison d'édition se sont très vite articulées en collections.


Les collections

Contre-jour Des romans graphiques en noir et blanc, souvent sur le thème du quotidien. C'est dans cette collection qu'est publiée la célèbre série de Vanyda, L'immeuble d'en face.

Champ libre Des récits dans lesquels l'accent est mis sur la couleur. On retrouve dans cette collection l'excellent travail de Clément Baloup.

Contre-pied Une collection dédiée à l'humour, « noir, décalé ou absurde ».

Contre-coeur Albums autobiographiques ou témoignages.

La bibliothèque de Juanalberto Vincent Henry voue à Jose Roosevelt une véritable admiration. A tel point qu'il a créé une collection spéciale pour accueillir ses ouvrages. « L'imagination de José Roosevelt est bien trop grande pour demeurer dans des limites définies » nous dit le catalogue.

Champ de force Des albums relevant des genres « super-héros, fantastique, épouvante et série Z ».

Faits divers Une collection constituée de polars en couleur.

Clef des champs Des récits sur des univers imaginaires et poétiques.


Auteurs symboliques Jose Roosevelt, Vanyda, Nabiel Kanan, Nancy Peña, Clément Baloup

A découvrir
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6