9/10Le Bois des vierges - Tome 2 - Loup

/ Critique - écrit par plienard, le 08/12/2010
Notre verdict : 9/10 - Le fabuleux dessin de Béatrice Tillier (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Les poils ont pris le pas sur les peaux qui cherchent l'aide du seigneur Clam. Celui-ci accepte de se rendre aux bois des vierges. Mais la révolution est en marche partout.

La guerre entre les poils et les peaux, entendez entre les bêtes et les hommes, a tourné à l'avantage des poils menés par Loup-Gris. Les peaux doivent accepter les conditions de reddition des poils. Ils leur restent cependant une alternative, le retour du seigneur Clam « Le tueur de loup ». Hugo est parti lui demander de l'aide, mais il tarde à revenir. Le seigneur Clam se terre dans son château à l'écart des maux du monde. Pensant que celle qu'il aime, Aube fille du maître d'Arcan, est morte, plus rien n'a d'importance. Pourtant celle-ci est toujours vivante. Elle s'est réfugiée dans le bois des vierges (Tome 1 : Hache). Et malgré son terrible secret, Clam va accepter d'aller la chercher.


Cet album fait partie de l'impressionnante production de Jean Dufaux qui décore les étales des librairies ce dernier trimestre. Pas moins de six albums avec Barracuda, Nomade et Medina pour ce qui est des nouveautés chez Le Lombard, et Murena (T8), Djinn (T10) chez Dargaud et Le bois des vierges chez Delcourt pour les suites de séries en cours. Avec une telle production, on pourrait s'attendre à un coup de mou du scénariste. Mais il n'en est rien. Tous les albums sont de qualités (je vous invite à lire les critiques sur notre site) et celui qui nous intéresse ici est peut-être le meilleur d'entre tous.

Il faut dire que Jean Dufaux est aidé par des dessinateurs de qualité : Jérémy, Philippe Xavier, Yacine Elghorri, Philippe Delaby, Ana Mirallès et ici Béatrice Tillier. Et n'en déplaise à certains, ce sont les deux femmes qui nous proposent les meilleurs albums. Dans le cas de Béatrice Tillier, ces dessins sont magnifiques. J'ai une préférence toute particulière pour sa façon de dessiner les personnages à poils comme les loups et les lynx. Au point que ces personnages sont très réalistes. Ils rappellent Don Lope et Armand de Maupertuis de la série De Cape et de Crocs de Alain Ayroles et Jean-Luc Masbou aux éditions Delcourt, mais sans le côté humoristique et alexandrin.


Si le premier tome se focalisait sur le conflit entre les peaux et les poils, ici on découvre une troisième espèce, les carnicrocqs. Ce sont des personnages, mi-homme, mi-bête, issus des contes et légendes comme les harpies, les faunes, les centaures, les sirènes. Ils se cachent dans le bois des vierges où comme son nom l'indique, seules les vierges humaines peuvent y trouver refuge. Mais l'ordre établi est en passe d'être balayé par une rébellion de Pan et de ses faunes. Et ce, à cause de la victoire des bêtes sur les hommes.

Il y a un côté seigneur des anneaux dans cet album, dans le sujet qui veut qu'un ordre ancien soit détruit pour en mettre un nouveau. On ressent parfaitement les différents sentiments des personnages en face de ce chamboulement grâce au fabuleux dessin de Béatrice Tellier. S'il y a une bande dessinée à ne pas rater, c'est sans doute celle-là. Heureux sont ceux qui ont déjà le premier tome, les autres, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

A découvrir
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6