Biographie de Bruno Gazzotti

/ Biographie - écrit , le 12/06/2009

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Bruno Gazzotti est né le 16 septembre 1970 sur les hauteurs de Liège, à Cointe. Son grand-père italien était venu travailler dans les mines belges. Arrivé en Belgique à l'âge de 4-5 ans, son père avait opté pour la nationalité belge et épousé une Liégeoise. Professeur d'éducation physique comme son épouse, il suivait avec passion les B.D. proposées par SPIROU et TINTIN. Le jeune Bruno va rapidement être contaminé par ce virus. Spirou, Tintin, Gaston et Natacha comptent parmi ses héros préférés et il dessine énormément pour se faire la main.


Il termine ses études secondaires à l'Institut Saint-Luc de Liège et y aborde le cycle supérieur à l'automne 1988, à la section des Beaux-Arts, mais le côté académique de ce type de cours et le penchant de ses professeurs pour l'illustration plutôt que la B.D. l'ennuient rapidement.

En novembre 1988, peu après ses dix-huit ans, il se présente à SPIROU avec un dossier d'essais en genres divers (humoristique, réaliste, semi-réaliste) et quelques planches de gags tournant autour de la profession de vétérinaire. Ce dernier projet ne sera pas retenu, mais sa palette fort variée séduit Patrick Pinchart, rédacteur en chef à l'époque, qui lui commande quelques illustrations pour la rubrique Zig-Zag et l'envoie à tout hasard chez Tome, qui cherche un collaborateur pour assister Janry dans la réalisation des gags du Petit Spirou. Après une page d'essai sur ce personnage, Gazzotti est engagé à l'Atelier Tome et Janry, et abandonne ses études pour se consacrer entièrement à la B.D. Sa collaboration au Petit Spirou commence au vingtième gag et se prolongera sur une soixantaine de planches, avec quelques coups de main sur l'épisode Spirou et Fantasio à Moscou.

Il est toutefois particulièrement attiré par les aventures de type semi-réaliste et c'est tout naturellement que Tome songe à lui en juin 1989 pour reprendre le dessin de la série Soda que Luc Warnant souhaite abandonner. A la planche 12 du troisième épisode de ce personnage (Tu ne buteras point), Bruno Gazzotti s'attaque à cette gageure et permet à la série de continuer à connaître un beau succès.

Après avoir longtemps habité Bruxelles, à l'atelier Tome et Janry, Gazzotti est revenu à Liège où, en parallèle aux récits de son personnage principal, il commence à former de jeunes artistes de la Cité Ardente dans des récits complets semi-réalistes.

De 2005 à 2010, il est associé au scénariste Fabien Vehlmann sur la série Seuls, qui remporte un franc succès auprès du jeune public.

A découvrir
Sambre
Sambre
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse