ATTENTION : CONTENU RESERVE A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités. En consultant cette page, vous attestez être majeur au regard de la loi française et vous prenez vos responsabilités par rapport à son contenu.

CONSULTER QUITTER

8/10La Belle Eplorée

/ Critique - écrit par Maixent, le 27/11/2012
Notre verdict : 8/10 - La Belle Epoque (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

La Belle Eplorée est un recueil de pas moins de douze histoires abordant des thèmes aussi divers que l’aventure, la science-fiction ou le bondage. Un point commun, l’érotisme.

Outre Mona Street et Casino qui sont les deux grandes œuvres de Leone
Louise Brooks
Frollo connues en France, il a, à l’instar de la plupart des dessinateurs et scénaristes de bande dessinée érotique était contraint de s’adapter à la demande, d’où la production de plus petits travaux disparates ici enfin réunis. A l’origine publiés dans Diva ou Playmen ces histoires n’en possèdent pas moins la qualité graphique et scénaristique qui a fait le renom de Frollo.

Contemporain de la série Diabolik mais aussi de George Lévis ou encore Magnus tout en étant un admirateur de John Willie ou Betty Page, Leone Frollo se trouve à la confluence de plusieurs mouvements. Il est à la fin des années 80, début des années 90, (date de première parution des histoires publiées ici) le digne héritier d’une époque où la Bande dessinée érotique est apparentée au cinéma bis, où les genres se télescopent en permanence. Par la qualité de son trait, de facture
Le baiser de l'homme araignée
classique, il rappelle aussi des illustrations plus anciennes comme on peut en trouver en annexe des ouvrages de Pierre Loüys. Mais il parvient aussi à rester moderne par le rythme de l’histoire ou le découpage des planches. Ainsi, réunissant ces trois atouts, il réussit une œuvre originale à nulle autre pareille avec un style imitable mais rarement égalé.

En ce qui concerne les histoires de ce recueil, elles sont toutes diverses. La première n’est constituée que de trois planches d’une rare efficacité. De belles naufragées aux vêtements en lambeau faisant passer Raquel Welch pour un laidron. Un décor paradisiaque digne de King Kong. L’arrivée d’un monstre qui semble avoir été exposé au fameux virus que l’on retrouve dans Druuna. Et enfin une scène de sexe qui n’a rien à envier à un Hentai
Hommage à John Willie
tentaculaire. En trois planches, quelques dessins et quelques lignes de texte, l’ambiance est posé et nous entrons de plein pied dans le vif sujet.

D’autres sont sans paroles, voire entièrement graphiques, comme des posters.  On retrouve du voyeurisme, du bondage, de l’homosexualité… Frollo aborde différentes sexualités et diverses manières de les traiter mais toujours avec un style bien à lui, avec une petite touche d’humour et un plaisir du trait qu’il sait transmettre au lecteur. On y croise aussi des célébrités telles que Louise Brooks  ou Betty Page. Et on termine en beauté par un space-opéra improbable et inédit où les attributs féminins et masculins sont gonflés à bloc de manière artificielle mais pour une courte durée.

Cet ouvrage se place donc sous le signe de la mixité. On y trouve de tout mais surtout un dessin de qualité, un travail maitrisé et un savant mélange entre humour, érotisme et références.  Le seul regret reste que les histoires sont trop courtes, heureusement qu’existent les autres albums.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)