Soleil : Le vieux docteur, West Legends T2

/ Critique - écrit par plienard, le 20/05/2020

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

West Legends - Tome 2 : Billy the kid, the Lincoln country war - note : 7/10

Après un premier tome consacré à Calamity Jane, avant qu'elle ne soit la légende que l'on connaît, le deuxième tome revient sur un épisode de la vie de William Boney, dit Billy the Kid, pour nous présenter un personnage qui n'était pas " le tueur de sang-froid (...) qu'on (la légende) a souvent décrit".


© Soleil 2020.

 Nous sommes en 1878, un conflit oppose deux clans dans la ville de Lincoln : celui de Murphy et Dolan face à celui de Tunstall et McSween. Ces derniers ont créé un groupe nommé Les Regulators,p lesquels on retrouve le jeune Billy the Kid qui veut venger l'assassinat de Tunstall qu'il considérait comme son mentor.

Plutôt que de décrire la vie d'une légende de l'Ouest, la série des éditions Soleil s'attache à la dévoiler sous un autre angle, ou en tout cas, un point de vue méconnu. C'est ainsi qu'on découvre un William Boney plutôt fidèle, doué d'une force de conviction et meneur d'hommes naturel. Si sa légende est surfaite (il le dit lui-même), il est aussi impulsif et courageux.

La série West Legends continuera ensuite avec deux prochains tomes sur Sitting Bill (par Olivier Péru et Luca Merli), puis Buffalo Bill (par Fred Duval et Andrea Fattori).

 

Le vieux docteur - note : 6,5/10

Les éditions Soleil proposent un nouveau thème éditorial avec des albums consacrés aux médecines alternatives. Pour ce premier essai, il sera question de la naissance de l'ostéopathie, discipline créée et inventée par Andrew Taylor Still.


© Soleil 2020.

 Andrew Taylor Still est né le 6 août 1828 en Virginie, en Amérique. Il est le troisième d'une famille de neuf enfants et fils d'un prêcheur itinérant méthodiste. Une enfance à découvrir l'anatomie au travers de la nature avant de la parfaire dans les livres plus tard.

Ce qui ressort de l'album, c'est l'apprentissage par l'expérience qui va l'amener à totalement revoir les méthodes de la "médecine héroïque" constituée de saignée, ou d'utilisation du calomel (aujourd'hui, il sert comme pesticide et fongicide !). Les épreuves de la vie (la guerre de Sécession, la mort de ses enfants) vont m'être à l'épreuve sa foi et finir par le convaincre de changer ses méthodes. Mais dans l'époque où il vit, le changement est vu comme une folie et il lui faudra aller à l'encontre de nombreuses résistances pour convaincre de l'efficacité de sa méthode de soin.i

Cet album est signé Stéphane  Piatzszek (Tsunami, La cour des miracles, Le chevalier à la Licorne) pour le scénario et dessiné par Benoît Blary (20 ans de guerre, Sigurd & Vigdis, Octobre 17) en couleurs directes.

Un récit intéressant qui nous fait découvrir ce que beaucoup ne doivent pas connaître : un homme autodidacte, fait de convictions. Sur ce dernier point il est amusant de voir qu'il prônera sa méthode comme quasiment la seule valable contre l'ancienne médecine, étant certain qu'il a trouvé l'unique solution aux maux des hommes.

 


Les couvertures des 2 albums - © Soleil 2020.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse