Soleil : Nains T6, Hercule T3, Zombies nechronologies T3

/ Critique - écrit par plienard, le 20/02/2017

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - laisser un commentaire

Les nains et leur histoire de famille, des zombies nouvelle norme et Hercule dans l'espace, et vous ne trouvez pas que Soleil éclaire notre vie ?


Les couvertures des 3 albums -© Soleil 2017.

 

Hercule - Tome 03 : Les défenses d'Erimanthe - 8/10

Morvan et Looky prennent le temps avec cette série. C'est à la fois bon signe (on trépigne d'impatience pour la suite) et mauvais signe (c'est long, j'ai le temps d'oublier la série). Hercule, le mercenaire de l'espace, doit réaliser ses 12 travaux et nous voici avec le troisième. Devant le titre, on s'attend à un sanglier robot géant ou un truc du genre mais c'est une enquête policière que va devoir résoudre notre héros. Des meurtres sur des hauts dignitaires militaires, ça fait tâche. Hercule doit donc savoir pourquoi nos "défenseurs" du cosmos sont la cible de cet assassin. Hercule parle plutôt avec ses bras et il est brute de fonderie. Il va donc demander de l'aide à un copain qui est du genre malin. C'est l'occasion de découvrir Ulysse version de l'espace glauque (on connaît déjà le Ulysse de l'espace quand on a grandi avec Ulysse 31). Le tome est donc une enquête musclée qui ne fait pas dans la demi mesure. Sordide, violence et toujours aussi prenante, la série a toujours de quoi surprendre le lecteur. Visuellement, le boulot est très plaisant et ça fourmille de détail et de petites attentions. Un tome qui ravira les fans de la série. Vivement la prochaine mission d'Hercule !


© Soleil 2017.

 

 

Zombies Néchronologies - Tome 3 : la Peste - 7/10

La série Zombies est bien ancrée dans le monde de la BD. Ce n'est pas une tâche facile quand on doit cohabiter avec une série comme Walking Dead. Mais face au géant, Péru ne lâche pas prise et la série Néchronologies est un bon moyen de garder l'attention du lecteur en attendant le prochain tome de la série principale. Ici, nous sommes là pour en apprendre davantage sur l'épidémie. C'est également le boulot de l'équipe scientifique nippone qui, accompagné d'un américain, évacue Tokyo pour poursuivre ses recherches dans un petit village paisible. On découvre que notre super scientifique japonais a prévu un site de secours pour sauver son pays (une sorte d'arche de Noé du Japon) et qu'en parallèle, il est ici pour comprendre le virus à partir d'une momie du paléolitique que son pote américain a ramené. La momie nous montre que l'épidémie zombie a eu lieu il y a 50 000 ans et qu'elle a provoqué la mort de néandertal ! Rien que ça. Hors mis cette surprise, le reste sera assez prévisibles : les zombies vont montrer des capacités intéressantes et naturellement l'expérience va partir en couilles. Cependant même si tout sur des rails, il sera plaisant de voir les capacités des zombies et l'idée humaine derrière tout ça. Visuellement, c'est plutôt convaincant même si le détail ne sera pas le roi dans cette album. Soyez rassuré, ce tome 3 est tout de même un régal et les fans de la saga peuvent le lire sans soucis.


© Soleil 2017.

 

Nains - Tome 06 : Jorun de la Forge - 9/10

Une saga qui se poursuit et dont la qualité ne cesse jamais de me surprendre. Jarry et Goux reprennent les armes ensemble pour signer la suite de l'album consacré à l'ordre de la forge. redwin avait un fils à la fin du tome 1. Un gamin sympa, rieur et plein de vie. Nous allons donc voir le destin de son frère : Jorun. Le gamin râleur, en colère et dont la vie est faîte de douleur. Enfant, il se renverse du métal en fusion sur la tronche donc cela ne va pas aider à la construction de son estime de soi. Il pense n'avoir aucun talent face à ce père légendaire. La colère de Jorun est si forte qu'une fracture semble se faire entre père et fils. Ce dernier est envoyé dans la légion où il va "apprendre la vie". Cela commencera à coup de latte mais cela lui donnera un cadre où exprimer sa colère. Nous allons donc suivre la colère de Jorun tout au long de cette album et découvrir tout le feu qui habite ce nain et sa famille. Ce sera également un chemin vers la rédemption pour lui puisque sa colère trouvera un fourreau inattendu et que le plus enflammé de la famille n'est pas celui auquel on pense au début. L'ensemble de l'album est dessiné de mains de maître et il sera difficile de trouver à redire. Un sixième album de qualité qui porte haut les couleurs de l'ordre de la forge ! A lire de toute urgence !


© Soleil 2017.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse