Soleil : Nains T11 & 12

/ Critique - écrit par plienard, le 01/12/2018

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

On applaudit des deux nains !

Nains 11 - Torun de la forge - 8/10

Suite de la série Nains et c'est un troisième cycle qui commence ! Comme vous l'avez compris, c'est Jarry et Goux qui s'y collent avec l'ordre de la Forge. Qu'est-ce que nous avons là ? Un nouveau membre de la famille de Redwyn ? Un pote d'enfance caché ? Que nenni, nous avons Torun !


© Soleil 2018.

 Ce nains là, ce n'est pas un marrant ! Forgeron en chef de la Légion de fer, il apprécie voir les nouvelles recrues prendre des torgnoles et forger des armes en hommage à son mentor ! Du coup, l'histoire se penche sur sa rencontre avec ce dernier. Celui-ci, je vais taire son nom pour garder un peu la surprise (au moins une dizaine de pages avant de commencer à comprendre pour les plus futés). Du coup, nous avons un Torun en ado rebelle dans un bled paumé qui va devoir se forger (pas mal hein ? ) un chemin dans la vie. Dans la série Nains, cela signifie survivre, filer des coups de tranchoir et prier Yjad pour apercevoir une bavette un peu dénudée.

L'histoire est sympa car pour une fois, nous voyons que tous les Nains ne sont pas des cognars capable de hacher menu 150 ennemis à eux seuls. Seule une poignée le peut et Torun n'est pas de ceux-là ! Du coup, nous apprécierons le voir tracer son destin à travers les péripéties de cet album. Un nouvel épisode qui bénéficie une fois encore d'un travail impeccable de la part de Goux. Les chants de bataille semblent résonner rien qu'en lisant ses cases.
Un excellent travail aussi riche que profond qui accentue encore plus mon amour pour la série.

 

Nains 12 - Kardum du Talion - 8.5/10

Vous vous en doutiez qu'après l'épisode 11 sur la Forge, le suivant serait sur le Talion avec Jarry et Créty. Sans trop en dire, les fans se doutent qu'Ordo ne va pas revenir pour cet épisode. Il fallait donc un "digne" remplaçant. C'est Kardum qui est le héros de cette histoire.


© Soleil 2018.

 Rassurez-vous, nous aurons tout de même un lien avec les autres épisodes de la guilde du Talion. Mais c'est agréable de découvrir un Nains du Talion qui n'est pas lié avec les assassins. Kardum n'est pas un coupe-jarret, c'est un humble marchand. Un simple commerçant... D'armes, d'alcool et de femmes !!!! Bref, un salaud de la pire espèce pour qui vend à qui veut acheter. Orcs, Hums, Nains et même Elwe viennent acheter ses marchandises qui sont les meilleures de toutes les terres d'Arran ! Cependant, ce genre de vie, ça attire les problèmes et nous allons voir jusqu'à quel point la philosophie de Kardum va lui être profitable. En tout cas, malgré son palais, ses gardes du corps séduisantes et ses montagnes de sbires, Kardum n'est pas un Nain attiré par l'or, par les talions ! Un fait rare pour un Nain et encore plus pour un membre d'une guilde dont le nom est lié à la monnaie ! Du coup, comment se construit un Nain pour qui l'argent n'est qu'un outil et qui semble dénué de scrupules ? Cet album va donc révéler tout un tas de surprises qui va prendre le lecteur par les couillards jusqu'à la fin de l'album.

Visuellement, un travail toujours aussi bon de Créty même si un petit faux raccord ici ou là vient écorner la perfection de l'album. En effet, une petite erreur de coupe de barbe dans un album Nains, c'est un crime de lèse-majesté.
Mais bon, j'ai beau chipoter, je dois admettre que l'album est très bon !

 


Les couvertures des 2 albums - © Soleil 2018.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse