Soleil : I.S.S. snipers T2, No Body saison 2 T3, Léo Loden T28

/ Critique - écrit par plienard, le 05/10/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - laisser un commentaire

Tags : tome integrale chef moyen soleil public vie

I.S.S. Snipers - Tome 2 : Khôl Murdock - note : 6/10

I.S.S. Snipers est la nouvelle série thématique des éditions Soleil. Après Elfes, Nains, Mages, Androïdes, etc … cette série futuristes jouent avec les codes établis par les précédentes pour les mettre à son profit : un personnage central qui nous exprime ses pensées dans un jargon adapté. Ici, on a affaire non seulement à des tireurs d'élite, mais aussi à des hommes modifiés. Des sortes de Robocop 2.0, qui font de la "philosophie humaniste" alors qu'ils dézinguent à tout va sur les ordres controversés de la Fédération des Planètes Unies.


© Soleil 2021.

 

La fédération n'aiment pas qu'on s'oppose à elle. Alors quand un ancien snipers, Gunnar, prend en otage la planète Khaliste 24, elle envoie toutes ses troupes. Mais Gunnar est devenu un monstre modifié et les snipers sont bloqués par la nature même de la planète. Seul "Les Loups" peuvent réussir ce genre de mission et faire en sorte que les troupes puissent débarquer.

De la bonne BD d'action, qui n'amuse pas la galerie. Stéphane Crêty (le dessinateur) nous régale, Louis (le scénariste) fait le job. On a parfois du mal à recouper toutes les scènes, qui voyagent entre les différentes époques. Elles ont le mérite de nous présenter la situation, la psychologie des personnages, même si celles-ci apparaissent parfois basique : c'est moi le plus fort, le plus méchant, le plus salop … il y a même un petit côté Méta-Baron dans la représentation du sniper rebelle.

Le petit hic c'est que le rôle-titre n'arrive pas à prendre la lumière ! Normal, me direz-vous, pour un loup-garou. C'est ma foi vrai. Mais on attendait plus de mises au premier plan, un scénario qui s'articule autour de lui. Et au contraire, il est ici un acteur au même titre que le méchant Gunnar ou que le sergent Grigor.

Mais une chose est sûre avec les I.S.S. snipers, c'est que les méchants gagnent toujours à la fin !

 

No Body, saison 2 - Tome 3 : Le berger - note : 7/10

Ce troisième tome vient clore la deuxième saison de No Body, une série policière récompensée par le prix Polar 2017 de Cognac pour sa première saison (4 tomes).


© Soleil 2021.

 

On est plongée, ici, dans l'Italie des années de plomb, durant lesquelles des groupuscules d'extrême gauche et de droite vont se radicaliser pour mener des actions de terrorisme. La police enquête sur l'enlèvement de la fille de la haute société italienne. Une enquête rendue difficile par l'implication incongrue des joueurs de football, les jumeaux Valestra.

Christian de Metter reste au stylo et aux pinceaux de cette série à l'ambiance brutale et prenante. Personnellement, je l'ai même préférée à la première saison : la période traitée apporte plus d'intérêt ; l'environnement italien et l'implication du monde du football, par l'intermédiaire des frères Valestra, correspondent mieux à nos origines. Bref on se sent plus proche de ce Polar italien qu'aux policiers d'outre-atlantique. C'est dire que si vous avez appréciez la première saison, il se pourrait qu'il en soit de même avec celle-ci.

 

Léo Loden - Tome 28 : Carmina Burrata - note : 7.5/10

C'est une série au style un peu old-school, il est vrai. Mais j'ai une faiblesse pour ce genre de série qui manie aussi bien l'humour de situation, de jeux de mots (à commencer par ses titres) et l'action qui n'en manque pas.


© Soleil 2021.

 

Série policière qui en est à sa vingt-huitième partition, le personnage-titre, Léo Loden, va ici se faire engager pour enquêter sur des accidents à répétition à l'opéra de Marseille. Et si la réussite est au rendez-vous, c'est un petit jackpot qui l'attend au bout.

Petite critique du monde de la culture, avec ses visions artistiques, les caprices de diva ou les ambitions démesurées, ce Leo Loden ne manque pas d'humour avec en point d'orgue la relation amoureuse de ce cher Louis-Ulysse.

 


Les couvertures des 3 albums - © Soleil 2021.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse