Soleil : Fédération T3, Orcs & Gobelins T11

/ Critique - écrit par plienard, le 05/04/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Fédération - Tome 3 : Hybrides - note : 7/10

Fédération est une adaptation BD du roman  La mâchoire du dragon de G. Elton Ranne, plus connu sous le nom de Ange; le couple d'auteur qui a notamment signé la série best-seller La geste des chevaliers Dragons. C'est, cette fois, une série de science-fiction qui en est à son troisième tome et qui nous emmène toujours un peu plus dans les ramifications d'un complot extra-terrestre.


© Soleil 2021.

 

Il n'est ici pas question de guerre des mondes ou autre conflit des étoiles. Nous sommes dans un thriller policier où l'inspecteur Alex Green enquête sur des meurtres, et notamment d'extraterrestres. Mais ceux-ci ne sont pas de sa compétence, et les corps sont enlevés avant de pouvoir les autopsier. Mais son enquête l'amène vers un trafic d'organes extraterrestres pour hybrider les humains.

En mêlant SF et enquête policière, Ange trouvent le ton juste avec des dessins de Alain Janolle assez classique qui donnent la bonne ambiance à cette histoire. On avance toujours un peu plus dans cette ambiance avec de l'envie et de l'intérêt qui ne se démentent pas.

 

Orcs & Gobelins - Tome 11 : Kronan - note : 7,5/10

Kronan était capitaine de la garde de la vertueuse reine d'Antarya, Nawell. Mais sans explication, celle-ci est devenue folle et sanguinaire. Elle fait exécuter sa garde et crucifie son capitaine en exemple. Mais contre toute attente Kronan survit. Est-ce la rage de vivre ou une incroyable chance ? toujours est-il qu'une seule chose va le motiver : la vengeance.


© Soleil 2021.

 

Jean-Luc Istin s'inspire du héros de Robert E. Howard, pour créer son Conan le barbare. Il s'appelle Kronan. Il n'a rien d'un prince, mais c'est un vrai seigneur de guerre. Et pour être honnête, il n'a d'orc que la peau et les deux canines qui remontent. Pour le reste, il ne côtoie guère ses congénères, s'accoquine avec des guerriers nains, conduit une armée composée de soldats de toutes origines.

Pour mettre en dessins tout cela, c'est le dessinateur de la série La cathédrale des abymes qui s'y colle. Sébastien Grenier est un maître pour ces ambiance de fantasy, violentes et sombres. Il y adjoint une once d'érotisme avec ses personnages féminins très sexy. Un dessin de qualité riche en détails. Un vrai bonheur.

 


Les couvertures des 2 albums - © Soleil 2021.

 

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse