Soleil : Dreams factory T2, Sold out T1, PsykoParis

/ Critique - écrit par plienard, le 21/07/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Tags : monde arnaud soleil adultes integrale paris public

PsykoParis, intégrale - note : 8.5/10

Profitez à fond de cette intégrale qui n'aurait jamais du voir le jour. Pensez donc. Faire une intégrale avec un album paru en 2011 et c'est tout, il n'y a que des auteurs fous-fous qui font des séries comme Goblin's pour faire ce pari. Plus basiquement, le premier tome n'ayant pas rencontré le succès attendu, la série était morte dans l'œuf. Il a fallu beaucoup de courage, de patience et d'engouement de la part des fans pour réussir à faire cette intégrale.


© Soleil 2021.

 

C'est dans un Paris dénué de police et de voiture (Anne Hidalgo doit y être pour quelques chose) et où on se balade avec son sabre à la taille qu'on démarre cette intégrale.

De jeunes étudiants projettent de faire une méga-fête. Sauf qu'ils n'ont pas encore trouver l'appartement qui va les accueillir. Le dernier sélectionné, un petit vieux y créchait encore. Et ils ne leur reste plus que quelques jours pour envahir l'appartement de leur rêve. Et c'est bien connu : c'est quand on se précipite qu'on fait des bêtises. Et celle-là ça va être une grosse bêtise. Ravager le domicile de "Maman", une vieille loin d'être innocente, qui récupère l'ensemble des dettes de toutes les familles criminelles de Paris, c'était une connerie. Mais lui voler son carnet dans lequel elle a listé l'ensemble des dettes, là c'est franchement signer son arrêt de mort. Mais encore faudrait-il qu'ils s'en rendent compte ! L'insouciance de la jeunesse sans aucun doute.

Tristan Roulot et Corentin Martinage peuvent se targuer d'être les Quentin Tarantino de la bande dessinée. Truffé de référence cinématographique, bourré d'humour noir, cette intégrale est à prendre avec décalage. Ça coupe, ça tranche, ce Paris là est dangereux mais pas autant que si vous faisiez du vélo dans Paris !

 

Dreams Factory - Tome 2 : La chrysalide des coeurs - note : 7/10

Un superbe album de Jérôme Hamon et Suheb Zaki mais qui ne parvient pas à emporter les foules à cause d'une conclusion qui oscille trop longtemps à choisir qui succédera à Cathleen.


© Soleil 2021.

 

Les auteurs signent une histoire originale dans un univers steampunk qui louvoie entre Oliver Twist et La cité des enfants perdus. Le dessin très clair apporte de l'élégance. Chaque personnage joue sa partition et les rapports Frère-soeur se déclinent comme une chorale par les trois couples : Noah et Soham, Elliot et Indira, Olin et Cathleen.

Indira veut faire évader son frère avec l'aide d'Olin et Noah. Mais ce dernier joue double jeu et compte s'enfuir avec les plans des jouets de Cathleen. Il y a une fortune à se faire mais Soham voudra-t-elle le suivre ? La succession de Cathleen se prépare. Qui sera choisi par l'usine ?

En donnant une conscience à l'usine, les auteurs emmènent les lecteurs dans une histoire qui devient fantastique avec un final qui s'éloigne de la chronique sociale pour un affrontement digne d'une série manga..

 

Sold out - Tome 1 : Face À - note : 7/10

Les vieux fourneaux ont fait des petits. Fini le jeunisme, place aux vieux grabataires, un peu bougons voire carrément, qui veulent vivre une dernière belle tranche de vie.

Georges et Jean-Pierre sont de vieux copains qui ne sont pas vus depuis 30 ans. Anciens rockers, ils avaient leur groupe, les flying roosters et leur retrouvaille leur donne envie de remettre ça. Georges a encore du bon matos et Jean-Pierre va chercher John Clash, "le meilleur batteur de rock des sixties" même s'il est "en pleine béchamel". Ne manque plus qu'une choriste et des groupies ...


© Soleil 2021.

 

Doit-on abandonner nos vieux dans des hospices, maisons médicalisées ou EHPAD ? Phil Castaza leur donne une seconde chance, voire même une seconde jeunesse. Le côté vintage joue son plein de séduction et ses personnages oscillent entre rock à papi et rockabilly. Mais avec une dose de sympathie qui nous fait adhérer à leur démarche. Les "vieux rockers" se découvrent une seconde jeunesse et peut être une seconde chance pour le chant du cygne ? À voir dans le second tome. 

 


Les couvertures des 3 albums - © Soleil 2021.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse